Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/07/2008

LA WALLONIE DANS LA FRANCE

cece6871846ddbcb5db9bb9308e7f839.jpg


free music






Peu à peu chez les Wallons la conscience progresse.
Pour l'instant, il ne s'agit que de sondages mais qui traduisent la lassitude d'être traités en citoyen de seconde zone dans un pays qui n'a jamais été historiquement une nation.

L'amélioration de la condition des Wallons passe par le rattachement de leur territoire au sein de la République Française.

La question de Bruxelles s'avèrera douloureuse mais il faudra en venir à une partition de la Belgique .

Tolérer des royaumes de pacotille aux Marches de la France est, de plus, dangereux pour notre sécurité: actuellement dans la lutte contre le terrorisme, plus tard contre d'autres dangers...

La carte de l'Europe n'est pas une réalité fixée une fois pour toutes comme on voudrait nous le faire croire.

Que l'on s'interroge sur les revendications minoritaires -parfois de groupes à dimension homéopathique- en Europe Orientale et de la faiblesse d'Etats constitués au XIX ème siècle en Europe Occidentale comme L'Espagne et L'Italie dont les tendances centrifuges des "régions" qui s'en tirent bien sur le plan économique mèneront à terme à la dislocation.

Rêveries d'écrivain?

Regardons la carte actuelle de l'Europe qui commence à ressembler à celle de 1914 :
Bosnie-Herzégovine, quand j'avais vingt ans cette appellation avait un charme désuet...

Souhaitons pour nos frères Wallons que l'hystérie des formations de l'extrême droite flamande ne se déchaîne pas contre eux.

Que ferait la France empêtrée dans la doctrine libérale pro-américaine de Sarkozy?

La Wallonie ne supposera pas une solution internationale, elle est une question nationale.
Il faudra de la volonté...

Michel Sidobre

06:35 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : wallonie

30/07/2008

ADIEU SALAGOU!

6b33b84598bf84c320226fd7f2e2a788.jpg


Il y a bien vingt ans bien sonnés que je ne m'était pas baigné au Salagou.
Après le Musée de Lodève et un repas au restau, je me suis délecté de la vue des terres rouges et du bleu de vie de l'Etang.

Cela avait changé: un parking, des touristes...

Des écrevisses mortes: pollutions, écrabouillage par les baigneurs ou...

Me baignant, j'ai attrapé une écrevisse à pattes rouges, pour le "fun" comme on dit aujourd'hui, en fait, pour me souvenir de mon enfance lozérienne...

Mais les "pattes rouges", il n'y en avait pas en Lozère. Serait-ce ces bêtes qui tueraient les petites écrevisses mortes qui flottent près du fond?

En tout cas, c'était chouette, même si je n'avais plus sur le dos ma fille qui a maintenant 23 ans !

Elle devait regarder le spectacle du haut de sa position, protégée du soleil par sa charlotte de tissu...
Le temps s'éloigne... les lieux restent encore.

Michel Sidobre



Découvrez Vangelis!

LODEVE : EXPOSITION KISLING.

7c7e378b1cfd20b2cc20d52eccd1a685.jpg



Le Musée de Lodève offre depuis quelques années de très belles expositions.

J'avais parcouru, pour ma part, il y a deux ans une exposition lumineuse consacrée à Berthe Morisot pendant le Festival de Poésie...

Moïse Kisling des années de la Première Guerre Mondiale aux années cinquante à travers l'exil parvient à la maîtrise de son art en s'essayant à un style ou plutôt à rester ou devenir lui-même, ce qu'il est, aurait dit Nietzche.

Plus que d'affiliation à des courants c'est à une affirmation de lui-même à travers les contacts qu'il noue avec les artistes et célébrités de son temps, à laquelle nous assistons.

Emergence qui produit à travers son prisme particulier un renouveau du classicisme le meilleur.

Il faut y aller... à Lodève.

Michel Sidobre

19:15 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : moïse kisling, lodève, peintre

LE PETIT TRAIN DU MINERVOIS A DEFENDRE!

cece6871846ddbcb5db9bb9308e7f839.jpg




Je lis dans "Midi Libre" Internet que le petit train du Minervois est à l'arrêt victime de la non-signature de Réseau Ferré de France (dont Georges Frêche avait déja souligné les méfaits concernant la ligne de St Chély d'Apcher) et plus symptomatiquement de la Communauté de Communes du Canal du Midi en Minervois - que ne préside plus mon ami Bernard Naudy-.

Ce n'est vraiment pas le moment de se priver d'un tel outil de découverte touristique!
J'ai pris ce petit train: on croit partir à l'aventure comme des gosses et l'on découvre agréablement l'Oulibo de Bizes et le Musée des Potiers...


Quels calculs grotesques se cachent derrière, a minima, ce manque d'enthousiasme?

L'Aude frileuse est-elle de retour alors que dans la narbonnaise de nouvelles équipes politiques inspirées par la vision régionale de Georges Frêche s'apprêtent à donner un coup de fouet au développement économique et touristique?

Je ne laisserai pas la frilosité de certains nous gâcher le climat: s'il veulent la guerre, ils ne tarderont pas à l'avoir, et, pour eux, ça sera la défaite-éclair.

Que tous ceux qui veulent faire pression pour une augmentation de l'activité du petit train fassent des commentaires sur ce blog et assaillent nos journaux régionaux d'articles!

Défendons et développons le petit train du Minervois!

Michel Sidobre



Découvrez John Coltrane!

07:45 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : petit train

28/07/2008

MICHEL SIDOBRE DEDICACERA SES OUVRAGES...

fc56046b71bf7a123f845dc7385865d0.jpg

Photo Deramond


Honoré par l'invitation à parrainer la prochaine exposition en la Galerie POULET de Gruissan, Phare Sud, c'est avec plaisir que je dédicacerai mes ouvrages: "Et pourquoi pas Narbonne?" et "La vie en rouge".

Pour avoir vu des photos des peintures et sculptures qui seront présentées: nous aurons encore une très belle exposition!

Venez-y nombreux!

L'invitation:

23aa446b1bab2c68e27d9688d30abc93.jpg


f4050cdf5c5b523f7af59cb6898735a4.jpg


aa3ac98a761089cc089c10b8995aae6d.jpg



Michel Sidobre



Découvrez Charles Trenet!