Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/01/2009

APRES LA TEMPÊTE...

J'avais parlé des vieilles peurs humaines des éléments, peurs fondées malheureusement. (Les 3 petits cochons ).
La tempête a laissé des morts et des familles dévastées.

Quand je suis sorti aujourd'hui - j'avais déjà vu des articles sur "Midi Libre" Internet, j'ai découvert les arbres cassés ou arrachés, des tuiles ayant abîmé des voitures, des panneaux publicitaires tordus...

Et pourtant le calme plat d'une journée d'hiver ensoleillée.

La nature nous a encore montré que nous aurons un jour une fin, pour certains, ils n'ont peut-être même pas eu le temps de comprendre, leur vie étant ôtée d'un souffle, d'un souffle trop fort.

Les pertes matérielles, même si elles mettent parfois dans l'embarras - ne pas pouvoir se rendre au travail - ne sont rien à côté des douleurs humaines.
On pourrait même dire, par ces temps de crise, que l'argent dont seront dépossédées les compagnies d'assurances pour refaire une toiture ou réparer une voiture, fera du bien aux artisans...
Amère consolation d'un temps gris, qui, dans l'Aude, nous fait rappel des inondations d'il y a dix ans : c'était en 1999!

L'homme reprend son courage après la peur, comme dans le poème de Kipling : "prêt à rebâtir"...

Michel Sidobre

16:55 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.