Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/07/2009

"LE SANG DE LA TERRE"

Vous ne l'avez pas vu à Leucate?

Alors, régalez-vous de la dernière création de Stéphane KOWALCZYK et de son équipe d'ECRAN LOCAL, la WEB TELE du narbonnais,des Corbières et du Minervois.

Avec mon ami Christian PASTRE à la poésie et Lieve OTTOY à la composition et à la flûte.

L'art au service de nos produits...

Enfin un au moins qui comprend : Joël CASTANY responsable des vignerons de CAP LEUCATE & QUINTILLAN.

Michel Sidobre

 

 



30/07/2009

SAUVONS LA CERAMIQUE DE CAMBEROQUE!

Cela fait des mois et des mois que j'ai lancé un appel, c'était en janvier 2009!

Rien!

Alors écrivez à la Mairie de Narbonne (11100), Service du Patrimoine, avec la mention, "Campagne SIDOBRE: Sauvons la céramique de Camberoque!"

Laissez parler votre coeur, peut-être que vos arguments et vos protestations toucheront plus que mon pauvre appel à l'aide sur Internet.

Je vous remercie et vous rafraîchis la mémoire...

Michel Sidobre

 

08:23 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : céramique, camberoque

MICHEL SIDOBRE SUR "YOU TUBE"

Et maintenant, peu à peu, les vidéos d'ECRAN LOCAL, dont mon portrait, chroniques et entretiens seront disponibles sur YO TUBE...

Michel Sidobre

 

07:36 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : michel sidobre, you tube

29/07/2009

EXPO CAPDEVILLE A HOMPS.

invitation tango.jpgSur le Canal, un charmant village: Homps.

Dans Homps, sur le bord du Canal : une exposition.

Une belle exposition de Claudie CAPDEVILLE.

Michel Sidobre

L'ART DE LA NOUVELLE...

Le court-métrage d'Erick ROBERT "La Gazelle" nous donne un bon exemple de ce qu'est une nouvelle...

Il ne s'agit pas de regarder un fait de la violence ordinaire, une voie de fait ou un fait divers réalisé par deux psychopathes et une coureuse imprudente.

Ce n'est pas, non plus , un conte, pas d'embrayeur :"Il était une fois" - y compris dans "une lointaine galaxie" -, pas, non plus d'adjuvants ou de forces hostiles pour aider ou entraver l'action du héros.

Non, il s'agit bien d'une nouvelle et on se laisse "embarquer", non pour Cythère, mais dans un faux-sens : deux dragueurs qui détaillent l'anatomie féminine, une rencontre/séduction qui glisse vers quelque chose...d'un peu sado-masochiste... La voie est ouverte qui va nous amener...à la chute.

Cette chute révèle l'autre sens : celui du cannibalisme... C'est bien l'art de la chute qui constitue la nouvelle car elle vient précipiter un sens caché!

Et ce sens caché, nous l'avions, sans nous en rendre compte dans le titre: "La Gazelle": façon d'appeler une fille plaisante et nom d'un animal ...comestible.

Finalement, je ne puis - si vous voulez approfondir le sujet- que vous renvoyer à une lecture - estivale- de "S/Z" de Roland Barthes qui explicite une nouvelle de Balzac...

Michel Sidobre

 Voyons à nouveau ce film:

 

07:14 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : écrivain, écriture