Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/12/2015

FRANCE : Un gouvernement de tigres de papier qui protège les islamistes ?

Qu'il est douloureusement amusant de voir dans la mascarade médiatique VALLS qui montre les dents et TAUBIRA qui fait pattes de velours...

...Alors que le Président HOLLANDE lance, péremptoire et gourmand : " C'est la guerre ! " en remontant dans les sondages.

A écouter les débats télévisés, on apprend peu à peu la vérité : ce n'est pas tant dans les Mosquées ou même en prison - même si le phénomène existe - que les jeunes se " radicalisent " mais ce sont plutôt des petits voyous de banlieues qui gagnent ainsi impunité et légitimité en passant au " Jihad" ... *

J'avais écrit - outre mon admiration pour ROBESPIERRE et le Comité de Salut Public - il y a quelques années, sur ce blog, que la délinquance autour de la drogue qui s'élargissait en un contrôle mafieux et dégradant des entrées des HLM devrait, dans une RÉPUBLIQUE digne de ce nom être assimilée à une ATTEINTE A LA SECURITE DE L'ETAT et passible de la PEINE DE MORT...

En effet, cette atteinte était également atteinte à la SÛRETÉ des personnes garantie par l'ARTICLE 2 :

Art. 2. Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l'Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l'oppression.

 

Maintenant, ces voyous ont dépassé depuis longtemps ces bornes, puisque notre Président nous indique doctement - ce qui n'est pas le cas - que nous sommes en guerre...

Or, en GUERRE, quelle est la peine pour l'ennemi : LA MORT...

 

Que se passe-t-il à PARIS au Gouvernement ?

 

Entre les différentes tendances socialistes qui s'entendent sur le fond, on ne veut surtout pas entendre parler de peine capitale...

Pourtant, nos Services Spéciaux sont habilités, le cas échéant, à procéder à des " neutralisations" : entendre liquider physiquement des personnes nuisibles à notre sécurité...Peut-être, y-a-t-il, sans publicité, de telles exécutions...On le saura dans bien des années...

Le gouvernement semble avoir choisi une version bien affadie de LA LOI DES SUSPECTS (17 septembre 1793) qui permettait une répression  par l'éxécution des contre-révolutionnaires opposés à la RÉPUBLIQUE.

La version soft de HOLLANDE c'est la mise en Résidence Surveillée : ainsi les jihadistes sont protégés par l'ETAT et au passage, un certain nombre de fonctionnaires de Police sont bloqués par cette mission .

Y-a-t-il seulement des interrogatoires de ces personnes ?

 

OUI, certains ont dit que l' ETAT périclitait, les mêmes d'ailleurs qui y ont aussi contribué...

 

Puisque GUERRE il y aurait, c'est assurément une DRÔLE DE GUERRE où malgré l'excellence de notre appareil militaro-policier, on ne se donne pas les moyens de la gagner.

 

Je n'ai parlé ici que de l'aspect répressif - qui n'est pas antagonique avec la RÉPUBLIQUE , mais une RÉPUBLIQUE forte de SALUT PUBLIC -.

 

Les aspects préventifs passent comme toute vie sociale et digne par le TRAVAIL ou L'OCCUPATION ALTRUISTE à défaut, L'EDUCATION, L'ACCEPTATION DE LA SOCIÉTÉ...(en vue de sa reproduction et de son amélioration).

 

 

 

 

Robespierre.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 * Il semble moralement plus acceptable que les voyous soient éliminés par la Société, plutôt que d'attendre ou de subir qu'ils s'assassinent entre eux comme c'est le cas, entre autres, à Marseille ...sans compter les balles perdues.

 

 Historiquement on aura compris que mon modèle révolutionnaire est à chercher dans le Comité de Salut Public, en conservant néanmoins les vraies valeurs chevaleresques et mon type de gouvernement plus à chercher du côté de MONTESQUIEU...

 ...celui des socialistes du côté du Marais !

 

Michel SIDOBRE

Livres sur la FNAC : http://www4.fnac.com/Michel-Sidobre/ia792123

  Acteur : http://sidobremichel1.e-monsite.com/ 

Auteur  : http://sidobrepoete.e-monsite.com/ 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.