Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/02/2016

UNIVERSITÉS NOMADES : Bertrand DUCOURAU «Quand les œuvres ne marchent pas droit».

Une intéressante session des UNIVERSITÉS NOMADES qui ouvre vers la complexité et les originalités créatives qui se perdent mais aussi peuvent se retrouver ensuite dans l'Art ou les Sciences...

Il est vrai que les " mouvements " artistiques sont souvent - pas toujours - découpés, après-coup par la critique ou les historiens...Qu'on pense à la philosophie de JAUSS sur l'esthétique de la réception pour comprendre à la fois la nécessité sociologique et l'aléatoire qui fait coexister selon les périodes, à la première place, des oeuvres de siècles divers.

L'originalité ce sont les oeuvres qui parfois créent plus ou moins a posteriori un " mouvement " comme l'Art Brut de CHAISSAC, l'oeuvre du Facteur CHEVAL ...

Ou l'effervescence littéraire et médicale autour des synesthésies que j'avais étudiée lors de mon Doctorat de 3 ème cycle...

N'oublions pas BRISSET, cité dans la vidéo, qu'effectivement j'ai connu à travers les travaux de Jacques LACAN et L'Ecole de la Cause Freudienne et qui rappelle fortement un dialogue de PLATON sur l'origine rêvée du langage.

Lien avec BRISSET :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Pierre_Brisset

 

A découvrir ...Toutes ces créations dont la masse fait partie de ce "rebut" des interrogations et des désirs humains. Saine opération de recyclage...

Merci à Stéphane KOWALCZYK d'être la cheville ouvrière de ces UNIVERSITÉS NOMADES.

 

Michel SIDOBRE

Livres sur la FNAC : http://www4.fnac.com/Michel-Sidobre/ia792123

  Acteur : http://sidobremichel1.e-monsite.com/ 

Auteur  : http://sidobrepoete.e-monsite.com/ 

 

Universités Nomades.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

12661996_10207697522098732_2800882578424230456_n.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajoutée le 4 févr. 2016

LES UNIVERSITÉS NOMADES, CYCLES DE RENCONTRES, DÉBATS, FORUMS, SEMINAIRES présentent Bertrand DUCOURAU
«Quand les oeuvres ne marchent pas droit».

Que ce soit dans le domaine de la peinture murale, de la littérature ou du cinéma, de la période médiévale à aujourd'hui, des formes d'expression ont toutes en commun d'être apparues de prime abord comme des aberrations au regard des productions artistiques de leur temps. Ces oeuvres ne sont pas de celles , devenues célèbres, qui ont opéré les grandes ruptures de la modernité ou des avant-gardes. Elles sont bien plus secrètes, s'inscrivent d'avantage dans la différence que dans la rupture, et n'ont que le statut d'oeuvres de curiosité. Pourtant, à s'attarder sur certaines d'entre elles, on découvre leur formidable inventivité, leur singularité radicale, leur pouvoir d'évocation ou plus sérieusement leur "potentiel historique". C'est à la découverte de certaines de ces oeuvres inclassables et minoritaires, que vous invite la conférence.

Invité SERGE LAZAREVITCH guitare électrique.

Vendredi 19 février à 20h30
À l’Annexe de la MJC
4 rue Deymes - 11100 NARBONNE - Entrée libre

http://lesuniversitesnomades.blogspot.fr 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.