Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/03/2016

EBRI KNIGHT - L'immortèla - ESTIVADA 2015 (Bonus)

Et entre CATALOGNE et OCCITANIE ... Un " tube" !

 

Michel SIDOBRE

Les recueils de Michel Sidobre à la FNAC

Voix vivante de Méditerranée

Michel Sidobre Acteur

 

EBRI KNIGHT.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajoutée le 18 janv. 2016

Le nom d’Ebri Knight vient d’un jeu de mot, presque un malentendu, sur l’anglais « Every Night »…prononcé à la catalane ! Le hasard n’en est plus un lorsque l’on voit émerger the knight, lo chivalièr, plan èbri, ce qui, en occitan comme en catalan veut dire la même chose et suggère un séjour appuyé dans une taverne… Difficile de mieux résumer qu’avec ce nom imagé le groupe, abreuvé des musiques traditionnelles de son coin de Catalogne, le Maresme, sis entre mer et montagne, entre la sèlva naturelle et celle, industrielle, de la grande Barcelone. Ainsi, partagés entre futur et passé, entre mémoire et projet, les punks naissants d’Ebri Knight se sont rapidement tournés vers ceux qui, déjà, réussissaient cette alliance, du folk et du rock, du trad et du punk, leur fournissant une bonne part de leur culture musicale : Dropkick Murphys, Flogging Molly, les mythiques Pogues bien sûr, desquels ils ont tiré une manière de jouer rapide et enlevée ainsi qu’une grande force populaire. Folk, donc, et dans tous les sens du terme, Ebri Knight reprend les codes de la protest song américaine, ne cachant pas son admiration pour Pete Seeger et sa génération, écrivant et composant en catalan des chansons de luttes, anciennes ou actuelles, de fête ou d’amour. Leur dernier album, Foc !, tout juste sorti, continue sur cette lancée, se dédiant tout entier à la Catalogne combattante des luttes populaires, et aux héros de 1936, les sages et les rebelles. Ebri Knight part à l’assaut de Rodez per una nit de foc !

[OC] Lo nom d’Ebri Knight ven d’un jòc de mot, quasiment un malentendut, sus l’anglés “Every Night”…prononçat a la catalana ! L’azard n’es pas mai un quora vesèm sorgir the knight, lo chivalièr, plan èbri, çò que, en occitan coma en catalan vòl dire la meteissa causa e suggerís un sejorn longàs dins una tavèrna… Malaisit de resumir melhor qu’amb aqueste nom imatjat lo grop, abeurat de musicas tradicionalas de son canton de Catalonha, lo Maresme, conhat entre mar e montanha, entre la sèlva naturala e aquela, mai industriala, de la granda Barcelona. Aital, partatjats entre futur e passat, entre memòria e projècte, los punks naissents d’Ebri Knight se son lèu virats cap a aqueles que, ja, capitavan l’aligança del folk e del rock, del trad e del punk, en lor porgissent una bona part de lor cultura musicala : Dropkick Murphys, Flogging Molly, los mitics Pogues plan segur, dels quals tirèron un biais de jogar rapid e enlevat tant plan coma una bèla fòrça populara. Folk, doncas, e dins totes los sens del tèrmi, Ebri Knight tòrna prene los còdis de la protest song americana, sens escondre son admiracion per Pete Seeger e sa generacion, escrivent e compausant en catalan de cançons de luchas, ancianas o actualas, de fèsta o d’amor. Lor darrièr album, Foc !, tot juste espelit, contunha sus la dralha, e se dedica sancèr a la Catalonha combatenta de las luchas popularas, e als eròis de 1936, los satges coma los rebèles. Ebri Knight assalta Rodés per una nit de foc !

Amb Víctor Launes : flabuta traversièra, whistle, votz / Toni Josep Corrales : violon / Arnau Aymerich : cant, guitarra, mandolina / David Delgado : guitarras / Adrià Díaz : batariá, votz / Albert Avilés : bassa, votz

Captacion realizada per Piget Prod lo dimècres 22 de julhet de 2015.

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.