Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/06/2016

Michel SIDOBRE : L'angoisse du malade mental face à l'administratif...

Je me souviens pour un stage de Psychologie avoir assisté à THUIR, dans un dispensaire d'hygiène mentale à une crise d'angoisse d'un malade qui s'était enfermé en criant comme suite à un problème administratif...

Ainsi sommes-nous, chacun de nous, chacun à notre tour, pris d'angoisses face aux erreurs ou aux décisions administratives...Chacun selon nos fragilités.

Ce matin, je découvre une nouvelle erreur de Pôle Emploi en ma défaveur - dommage le contraire ne m'arrive jamais (là je crâne) - d'environ 200 euros : j'ai eu le malheur de travailler un jour le mois dernier ( ce qui aurait dû me coûter une trentaine d'euros).

(Et, ce coup-ci j'ai correctement rempli les renseignements demandés).

J'angoisse et je préviens vers 7 h du matin ma référente Pôle Emploi par mail - pourvu qu'elle ne soit pas en vacances- qui le mois dernier déjà était intervenue auprès du Service Comptable pour faire rectifier l'erreur, d'ailleurs je l'en remercie, ici.

Evidemment je préviens par mail encore une fois ma banque pour lui indiquer que compte tenu de cette erreur je ne pourrais pas être en positif sur mon compte pendant les 48 heures demandées habituellement; eh! oui! même mon compte est précaire et pas par intermittence!

Bon ! Espérons que cela s'arrange sinon quoi ?

Le suicide ? C'est peut-être une option.

"On " - ceux qui sont passés par Pôle Emploi- m'avait averti de 2 choses : dès qu'on travaille on perd de l'argent (déplacements pour aller travailler non pris en charge) , dès qu'on travaille il y a des erreurs...

C'est ce que j'apprenais en Faculté en Cybernétique (baptisée pour ne pas faire peur : " Simulation du Comportement ") : plus un système est complexe plus il y a de pannes; et il faut bien reconnaître que ce système administratif l'est particulièrement.

Reste les employés qui doivent passer beaucoup de temps à intervenir, comme ma référente pour réparer les pannes du système...Temps perdu pour la mission qui est dite principale (aide à la recherche d'emploi) mais si important quand on est indemnisé!!!

Je me sens malade mental et fragile... Ce système infantilise et tend à rendre otage de décisions multiples.

...et à perturber la volonté de travail et les objectifs que l'on se pose.

 

Le Professeur de français dans 277 000 vues.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ACCEPTE rapidement tout chèque de 200 euros afin de couvrir mon compte bancaire des erreurs funestes de Pôle Emploi !!! Ou mieux du liquide, rapidement pris en compte par les avaleurs de billets, présents dans toute agence qui suce notre pognon !

 

Michel SIDOBRE

Les recueils de Michel Sidobre à la FNAC

Voix vivante de Méditerranée

Michel Sidobre Acteur

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.