Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/07/2016

Michel SIDOBRE : De la trace laissée...Les politiques, les islamistes et d'autres...

Si j'écris et je publie, si je fais du cinéma et attend parfois désespérément les sorties des films dans lesquels j'interviens, c'est pour laisser traces...

C'est ce qui nous rend humain : à la fois la création de la trace comme une simple main sur la caverne préhistorique mais aussi dans l'acte même et après : notre regard sur ce que nous laissons.

Nous nous dupliquions déjà avant l'invention du clonage...

Duplication qui constitue l'Art que nous voulons léguer.

Il y aurait donc, de ce point de vue, beaucoup à dire sur ceux qui détruisant les monuments de ceux qui les ont précédé veulent ... effacer pour exister.

L'islamisme mais avant lui certain pharaon dans une autre civilisation, certain pape ne supportant pas la vue des sexes sur les statues,etc.

Alors du point actuel de ma vie, envisageant à chaque jour ma mort, j'écris des mots, j'incarne des personnages...

En espérant aussi que ces traces soient lues ou regardées de mon vivant afin que je profite un peu des retombées de mon travail...

Là encore les politiques s'ils ne saccagent pas à la manière islamiste savent étouffer cette culture - que je suis loin d'incarner à moi seul - et dont ils ne savent que faire et qui les importune.

 

 Michel SIDOBRE en DS.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Michel SIDOBRE

Les recueils de Michel Sidobre à la FNAC

Voix vivante de Méditerranée

Michel Sidobre Acteur

Commentaires

Mon cher Michel,
Très heureux de te voir quelques fois à l'écran.
Toutefois, tous ces nouveaux supports me semblent bien fragiles et trop éphémères pour laisser une trace. Pour une durée plus longue dans le temps, mieux vaut laisser son empreinte sur une plaque de béton ou au fond d'une caverne comme nos ancêtres.
Amitiés.

Écrit par : Serge Elie Masson | 19/07/2016

Les commentaires sont fermés.