Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/11/2016

CULTURE : De la technocratie colonialiste en OCCITANIE

Le lieux culturels " phares " sont souvent gérés par des technocrates venu(e)s d'ailleurs qui quand ils ne s'écoutent pas parler appliquent la diffusion de la CULTURE hexagonale et du mondialisme ou de l'américanisme selon l'équipe gouvernementale au pouvoir.

Tel le Théâtre + Cinéma Scène " Nationale " de Narbonne.

Ce sont les Préfets et Préfètes de la Culture en mission dans les provinces.

Voici une illustration typique où la technocratie se déchaîne : " passerelles, réseaux, éducation à la "Culture" (hexagonale), diversifications des offres" : la leçon a été bien apprise et bien récitée.

Evidemment, dans la diversification, les artistes locaux et notamment pour le cinéma auront droit aux petites salles...

Merci, nous les utilisons déjà...mais désormais il faudra que nos passages - si nous y passons encore - soient acquis au bénéfice de la "diversification " de Mme la Préfète...

Mais écoutons le reportage de Stéphane KOWALCZYK...

Sans animosité pour cette personne qui, comme sous le III ème Reich, applique.

 

 

 

Michel SIDOBRE

Les recueils de Michel Sidobre à la FNAC

Voix vivante de Méditerranée

Michel Sidobre Acteur

 

 

La Préfète.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajoutée le 27 nov. 2016

En mars dernier, nous avons assisté à la conférence de presse organisée par le théâtre de Narbonne, aujourd'hui rebaptisé "théâtre + cinéma, scène nationale, Grand Narbonne". Marion Fouilland-Bousquet, la nouvelle directrice qui succède à Dominique Massadau, présentait son projet pour l'établissement. Elle souhaite renforcer l'ancrage du théâtre dans le territoire ainsi que le travail avec les artistes associés à la scène nationale (de calibre international). Le cinéma prendra une place importante dans l'offre artistique. Le rôle des 70 salles de la scène nationale est de faciliter la création, la diffusion, la transmission et l'éducation artistique au près d'un public large. Cela passe par exemple par la mobilisation des scolaires et des amateurs. L'idée est de créer des liens et des rencontres avec le public et les oeuvres d'art proposés par les artistes. Quant aux artistes du territoire, ils n'auront pas leur place dans une programmation nationale ; bien qu'il faille créer des passerelles avec les petites salles. Que doit-on comprendre ? Comme la verticalité donne le vertige et coupe le souffle. S'allonger et respirer à nouveau dans l'horizontalité.

PLUS D'INFOS
Pour vous faire une autre idée de la culture tout en riant, les conférences gesticulées de Franck Lepage.
Inculture(s) 1 : La culture - http://www.youtube.com/watch?v=9MCU7A...


Production
http://msk-productions.blogspot.fr/

Réalisation
http://kowalczyk-stephane.blogspot.fr/

Diffusion
http://ecranlocal.blogspot.fr/

 

 

 

 

 

 

Écrire un commentaire