Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/12/2016

Michel SIDOBRE : Cinéma, écriture, parcelles et passerelles...

Je ne peux m'empêcher en regardant cette photo extraite de LUMINARIA, un film-conte d'un jeune réalisateur, qui n'a malheureusement pas vu le jour malgré les tournages effectués, de penser ...à mon père Paul.

Il n'avait rien de l'Oncle Méchant que j'incarnai alors mais sur cette photo je suis réellement frappé par notre ressemblance ...à des années de distance. Même le pull ressemble à un vêtement qu'il portait...

 

L'Oncle méchant dans Luminaria.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Encore que quand je le mettais en colère!

 

 

De même mon fils enfant et moi-même enfant, après je ne le saurai pas...

 

Michel Sidobre 1965.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Collégien en 1965 

 

Tableau Michel Sidobre et Minnie.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma sœur  avait fait cette peinture qui m'a servi pour " Ici en Eurasie" , j'y suis avec sa chatte Minnie, (elle m'appelait très souvent " Mickey").

 

Les 3.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Peut-être voit-on plus la ressemblance quelques années après...sur les photos de mon fils Olivier...

 

 

Une autre fois - j'en ai déjà parlé dans un de mes textes - c'était en prenant un bol en main à la fenêtre de mon HLM, comme le faisait si souvent mon père au Lycée Chaptal de Mende où nous bénéficions d'un logement de fonction; c'était pour la caméra de Stéphane Kowalczyk.

 

J'en parle  dans " En Homme libre ?" :

Maintenant sur passé


Pour le film,
Stéphane me demande
De prendre un bol
Et, debout, de regarder à la fenêtre…


Bouffée de nostalgie
Quand je pense à mon père
Au petit-matin noir,
Le bol de café à la main
Scrutant l’avenir, au Lycée…


Est-on libre vraiment
Tant le passé
Fait vivre le présent ?

 

Ainsi écriture, cinéma, vie, s'ouvrent en des moments inattendus en autant de "flashes-back" , ces parcelles de moi en passerelles avec l'au-delà et un futur où je ne serai plus...

 

 

Michel SIDOBRE

Les recueils de Michel Sidobre à la FNAC

Voix vivante de Méditerranée

Michel Sidobre Acteur

 

 

 

(Que l'on me pardonne les erreurs je voulais dire Van Gogh et non Gauguin, quant au film sur Emmanuel Kant il est tiré d'un écrit de Thomas de Quincey et réalisé par un français pour la 7 (il est vrai qu'il y avait ce lien de cette chaîne avec l'Allemagne)

 

Les commentaires sont fermés.