Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/03/2018

L'ACTE d'un OFFICIER SUPÉRIEUR...

 

forme-de-carre-noir_318-35701.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sans donner indirectement trop de publicité à un acte terroriste, malheureusement les médias s'en chargent, à mon avis, beaucoup trop, j'écris cette réaction.

Si, dans un premier temps, on ne peut que trouver du courage et l'amour de nos valeurs républicaines et humaines chez ce Lieutenant-Colonel qui s'est proposé pour laisser la vie à une otage et y a perdu sa vie, on peut, quand même s'interroger.

Certes, à la place de l'otage - a-t-elle été finalement épargnée? - on serait évidemment satisfait sinon heureux d'avoir conservé sa vie même malheureusement au détriment d'un militaire, c'est d'ailleurs, peut-être, ce qui nous arrive chaque jour quand des attentats sont évités, des djihadistes abattus dans des combats...et qui fait partie de la mission des militaires : ils nous sauvent la vie. et jamais on ne les remerciera assez, ainsi d'ailleurs que sur d'autres terrains d'opération les forces kurdes dont on traquait les dirigeants à une époque sur l'ordre des américains.

Dans ce cas, ma seule interrogation -cela a été le choix de cet Officier Supérieur - un Officier Supérieur ne doit-il pas protégé au maximum de par ses capacités de commandement dont l'utilité et la valeur nous servent certainement beaucoup au quotidien et sauvent beaucoup plus de vies...

Est-ce seulement un choix éthique ou n'y-a-t-il pas un choix et un devoir militaire qui serait autre?

La vie d'une otage épargnée, un Officier Supérieur tué à la plus grande joie des obscurantistes...

Quant à l'utilité tactique du téléphone qui aurait alerté sur les coups de feu comme l'indiquait, je crois, Mr le Ministre de l'Intérieur, si ce n'était que cela, il faudrait s'interrogeait sur la vitesse de propagation des ondes sonores dans l'Aude...

Je respecte le choix éthique .

Je suis triste qu'un homme si jeune ait donné sa vie mais c'était son idée et sa vision de son devoir.

Je ne sais pas si l'on viendra à bout des islamistes avec ce type de sacrifice (qui est plutôt leur habitude et dans la grande ligne de la légende des "martyrs" de leurs zones d'origine).

 

Michel SIDOBRE

 

Les commentaires sont fermés.