Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/08/2016

...A LEUR JUSTE PLACE ...

Il y a quelques temps me rendant avec mon ami Pierre Noguès au POUGET (34) pour un tournage, nous en avons profité pour faire ses simples clichés...

L'Eglise, puis une maison anodine et proche ornée d'un curieux symbole...

Une façon de marquer des places, sans doute. Utile dans les temps actuels.

 

Michel SIDOBRE

Les recueils de Michel Sidobre à la FNAC

Voix vivante de Méditerranée

Michel Sidobre Acteur

 

IMG0048A.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG0049A.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20/07/2016

Ils viennent jusque dans vos bras, égorger vos fils, vos compagnes... Marseillaise, Islamisme...

J'ai été tout dernièrement frappé du manque de repères historiques de jeunes parents concernant notre hymne national et ses paroles.

J'ai été surpris - surtout après les derniers événements - de réentendre que ses paroles sont " violentes "!

Il s'agit pourtant d'une mobilisation de l'ensemble de la population - un peu moins en Vendée - contre les puissances européennes qui menacent de rétablir la Monarchie et ses privilèges (même si depuis les nouveaux privilégiés ne manquent pas!).

Quant aux paroles, elles sont mesurées sur certain couplet... (le cinquième)

La Marseillaise version 1795

 

Version officielle actuelle avec historique et situation dans l'Histoire:

Version officielle

 

Il semble que si dans les stades on chante volontiers (un peu plus qu'avant) le refrain et le premier couplet, on ne comprenne pas cette phrase, tant l'interprétation en est neutre et notamment, malheureusement, son actualité :

" Ils viennent jusque dans vos bras, égorger vos fils, vos compagnes ".

 

 

Quant au  3 ème couplet :

Quoi ! des cohortes étrangères Feraient la loi dans nos foyers ! Quoi ! ces phalanges mercenaires

Terrasseraient nos fiers guerriers ! (bis)

Grand Dieu ! par des mains enchaînées

Nos fronts sous le joug se ploieraient De vils despotes deviendraient

Les maîtres de nos destinées !

 

Il évoque assez cette coalition étrangère et sa revendication à ré-tablir le Pouvoir Absolu de Droit Divin, cela ressemble fort à cet islamisme mondial actuel qui voudrait nous imposer la Charia...et son Calife !

attentats-de-nice-18663190.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Michel SIDOBRE

Les recueils de Michel Sidobre à la FNAC

Voix vivante de Méditerranée

Michel Sidobre Acteur

17/07/2016

Histoire de la consommation : les chips...Vous souvenez-vous ?

Les souvenirs remontent au hasard à la surface de ma conscience...

Je me souviens qu'au début - était-ce les années 60 ?- ma mère avait voulu faire des chips comme elles existaient en ces temps lointains des débuts de la consommation de masse : à savoir sous forme de petits coussinets remplis d'air...

Oui, des coussinets et non pas comme aujourd'hui de plates choses un peu sèches .

Pour mémoire.

Elle avait réussi !

 

10588082_10152194249112187_1087616687_o.jpg

 

Sans doute même des années avant cette photo où ma mère mon père et moi sommes photographiés au Gazy, Ferme-Auberge, près de Chanac...

 

 

Michel SIDOBRE

Les recueils de Michel Sidobre à la FNAC

Voix vivante de Méditerranée

Michel Sidobre Acteur

02/07/2016

Frédéric BAZILLE : Exposition au Musée Fabre MONTPELLIER 25 juin au 16 Octobre 2016

Etudiant, lors d'une nuit blanche avec mes amis et amies, nous avions escaladé les grilles du Zoo Lunaret, flâné sur les bords du Lez, longé le Domaine de Méric - sans savoir son nom, ni qu'il était le Domaine des parents de Frédéric BAZILLE- et terminé en mangeant des croissants près du Cimetière Saint Lazare.

Une (ou plusieurs) excursion(s) au dessus de la Fac de Lettres et jusqu'à Castelnau-le-Lez où je découvrais des escargots plats que je ne savais pas être des " mange-merde" et de curieuses plantes rudérales contre les murailles moussues : qui se sont avérées être des nombrils de Vénus.

Plus tard dans ma vie, je visitais le Domaine de Méric, m'apercevais que dans les toiles de Bazille on pouvait voir presque le même Castenau-le-Lez qu'aujourd'hui, et sur une autre un lacet du Lez proche de ce que l'on pouvait voir d'un promontoire en échappant au Zoo Lunaret (voir les 2 détails ci-après).

Et cerise sur le gâteau, le Domaine avait été enrichi d'un champ de coquelicots et de bleuets (certains sont blancs et d'autres rouges ou violets)et les rives du Lez au-dessous sont maintenant propres à la promenade et la rivière débarrassée de ses matelas et autres épaves!

Autant dire que je ne puis que vous conseiller d'aller au Musée Fabre, voir l'exposition BAZILLE mais débrouillez-vous pour l'ambiance d'aller au Domaine de Méric...(La visite du Domaine'était encore gratuit lors de ma dernière visite).

Le lien avec l'exposition :

http://museefabre.montpellier3m.fr/EXPOSITIONS/Frederic_B...

 

 VISITEZ le Domaine de Méric :

http://www.montpellier.fr/440-domaine-de-meric.htm

 

 

 

Bazille 1.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bazille2.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Michel SIDOBRE

Les recueils de Michel Sidobre à la FNAC

Voix vivante de Méditerranée

Michel Sidobre Acteur

 

03/06/2016

En vue du film... " LE SONGE DE NAUROUZE " de Jean Périssé

Les ambiances, peu à peu, se posent... Celles d'un pays à travers les âges et l'écoulement des eaux?

Un enregistrement au Musée d'AGEN, d'une mélodie de JASMIN, poète occitan. (1798 - 1864)

 

 Puis  Ô mon Canal de Garonne... Paroles et Musique de Christian Moulié

 

Michel SIDOBRE

Les recueils de Michel Sidobre à la FNAC

Voix vivante de Méditerranée

Michel Sidobre Acteur

 

 

 

 

Me cal mouri.jpg