Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/05/2018

Michel SIDOBRE : La Modernité comme reflet du présent sur le passé

La " Modernité ", un concept philosophique qui se déplace avec le temps, à temporalité variable, pourrait-on dire.

La philosophie de Hans Robert Jauss dans son ouvrage : " Pour une esthétique de la réception " consacrée à la perception artistique et culturelle à travers des strates temporelles et géographiques en donne un saisissant exemple.

Plus simplement, en se promenant dans nos villes du Sud, on est frappé de voir comment, notamment en leur Centre, les styles architecturaux non seulement se "côtoient" mais se répondent apprennent le "vivre ensemble" en quelque sorte, comme une obligation indépassable pour le meilleur et le pire.

Près de mon logement actuel : une Caisse d'Epargne aux carreaux allongés comme une grille géométrique. Le jeu du soleil projette cette surface transpercée sur les vieux murs d'une ancienne église (le Musée Lapidaire). La surface de réception, irrégulière, transforme le dessin rectiligne des fenêtres modernes en des dolmens empilés, irréguliers et lumineux.

De quoi méditer sur la Modernité comme reflet du présent...sur le passé.

 

DSC04263.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

©Michel Sidobre 2018 

 

DSC04262.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© Michel Sidobre 2018

 

DSC04264.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 © Michel Sidobre 2018

 

 

Michel SIDOBRE

Les recueils de Michel Sidobre à la FNAC

Voix vivante de Méditerranée

 Michel Sidobre Acteur

 

10/05/2018

" Winter War " de David ABOUCAYA sur France 3 ALSACE

Quand on a parlé de WINTER WAR, bien loin de PACA...

Le film poursuit sa route et est disponible en DVD...

 

Winter War.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Michel SIDOBRE

Les recueils de Michel Sidobre à la FNAC

Voix vivante de Méditerranée

 Michel Sidobre Acteur

 

 

 

 

 

 

 

 

08/05/2018

Michel SIDOBRE : A la poursuite de l'instant d'après...

Vitre brisée.png

 

 

J'écris, je tourne, j'essaie de rencontrer une nouvelle compagne, d'autres amis dignes du détour...

Passé et présents de créations où l'on sent toujours quelque chose de bancal, le plus souvent faute de moyens humains et matériels.

Alors, je pense que le coup d'après...Et les années passent.

Seul actuellement, je ne pense pas arriver seul jusqu'en juin : limite symbolique de l'été, métaphore du bonheur publicitaire des couples sur les plages ou arpentant le villages envahis de festivals, d'animation de toute sortes.

Repas en duo où trône la bouteille légèrement givrée de vin rosé de pays, car chaque vin à son pays.

Notre cerveau est programmé dans le cycle espoir/désespoir qu'indiquait Khrisnamurti...mais je n'ai pas sa sagesse.

Alors, je continue encore un peu le chemin, un chemin de survie sans gros moyens, sans restaurants sans sorties si ce n'est le tour de ville à pied, ne m'arrêtant que quand un ami me propose un café...

Peut-être pas grandeur mais en tout cas déchéance.

 

Michel SIDOBRE

Les recueils de Michel Sidobre à la FNAC

Voix vivante de Méditerranée

 Michel Sidobre Acteur

 

 

05/05/2018

Cinéma : " JUSTE UN REGARD " Olivier Blachère & Hakim Bouhraoua

Dans la veine du court-métrage précédent : " Thérèse " ...

Agréable.

Juste un regard.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un film D'Olivier Blachère & Hakim Bouhraoua

Comédiens Melisande Martel, Hakim Bouhraoua

Avec Cécile Antras, Camille Prulière, Sabine Cuinet

Remerciements Jocelyne Granjon, Claude Granjon, Clémence Bourguet

 

 

 

 

Michel SIDOBRE

Les recueils de Michel Sidobre à la FNAC

Voix vivante de Méditerranée

 Michel Sidobre Acteur

02/05/2018

MACRON : LE DERNIER PRÉSIDENT...

Mac.jpg

 

Comme beaucoup je regarde la télé et j'essaie de comprendre...

 

 

Ce n'est pas pour rien si le choix c'est fait aux dernières élections entre MACRON et LE PEN (Marine).

Il s'agissait de savoir quelle serait la solution la plus viable et la plus lucrative pour les capitalistes.

 

Si on regarde la gouvernance MACRON, elle ne comporte pas l'histoire de la Droite Nationale qui pèse sur les prises de position de sa rivale mais son intransigeance n'a rien à envier aux régimes anti-populaires les plus durs...

On en regrette presque que ce n'ait pas été Marine le Pen qui "eût été" à sa place, comme le dirait son père...

 

Le 1er Mai de ce point de vue est significatif : des effectifs syndicaux nombreux mais, pour l'instant insuffisant, avec les jérémiades des journalistes regrettant que le Président n'ait pas fait une ouverture envers le syndicat le plus larbin : la CFDT.

...et des BLACKS BLOCS incarnant le seul pôle politique encore vivant de la lutte anti-capitaliste, Mélenchon se dévoilant de plus en plus comme l'ex-socialiste très "pouvoir personnel" qu'il est, dans le fond .

OUI, finalement, il n'y a guerre que la piste anarchiste qui ait fait défaut depuis MAI 68 dans le laboratoire de l'Histoire.

A savoir si cette piste politique accouchera d'un véritable mouvement révolutionnaire ...

Sinon, et bien, sinon c'est la piste nihiliste qui par défaut l'emportera et nombreux sont en France, les victimes passées, présentes et à-venir de la politique de MACRON et de ses affidés...ce qui devrait donner à l'ASSASSINAT POLITIQUE - souvent pratiqué aux USA - de beaux jours devant lui dans notre charmant petit HEXAGONE rempli de pauvres gens désemparés qui n'ont plus rien à perdre.

Aucune protection n'est entièrement efficace; les puissants ne sont pas indestructibles.

 

Autre élément que je retiens de ce 1er Mai c'est effectivement l'utilisation massive de CRS qui pour punir contre des initiatives pertinentes - qui regrettera des panneaux publicitaires et un MAC'DO qui vient exploiter de jeunes travailleurs d'Île de France - vont gommer l'action pour l'instant utile de leurs collègues contre le terrorisme...

 

Michel SIDOBRE

Les recueils de Michel Sidobre à la FNAC

Voix vivante de Méditerranée

 Michel Sidobre Acteur