Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/05/2012

NARBONNE SPORTS : Plutôt en photos qu'à table!

La Mairie de NARBONNE attaque sa campagne de communication en annonçant un Festival de photos de sport qui devrait se placer entre PERPIGNAN ( Visa pour l'Image) et ARLES !

Rien que ça!

Mr NAPPEZ va entrer en action?

C'est la fuite en avant d'une Municipalité qui n'a rien à proposer ni en matière de Culture ni en matière de changement social d'ailleurs...

Le calcul : le sport serait moins coûteux en photos qu'à la table des subventions dont ne profite pas beaucoup le sport local...mis à part le rugby, peut-être...

Le créneau est vraiment mal choisi mais cela ne doit pas surprendre de la part d'une équipe sans imagination et déjà à bout de souffle.

Michel Sidobre

Site littéraire:

http://sidobremichel.onlc.fr


DSCF3393.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

29/03/2012

Sur le Front de la démocratie...

La fièvre démagogique ne gagne vraiment que certains cercles politiques : on prépare des législatives alors que le sort des présidentielles est loin d'être joué...

A NARBONNE, la candidature de Marie-Hélène FABRE vise à contrecarrer celle de Didier CODORNIOU, homme de convictions, qui semble le seul à présenter un embryon de programme économique...

Ce que le citoyen attend c'est une vie meilleure, des perspectives économiques non seulement pour la circonscription mais pour notre région, une des plus pauvres de l'hexagone.

Si je suis pour une place égale pour les femmes dans notre société et en politique, je suis un peu écoeuré que le P.S. dans des luttes intestines, envoie à l'abattoir une Marie-Hélène FABRE qui l'a servi dans l'obscurité du sénateur COURTEAU, à l'ombre de Jacques BASCOU et qui, en Première Adjointe d'une équipe municipale peu convaincante va faire fuir les électeurs qui veulent bien encore aller voter...Sa force de travail n'est pas à mettre en doute, je l'ai vue, notamment au service de femmes victimes de violence...

Qu'il est dommage que les compétences soient ainsi toujours gâchées dans ce parti dit " de gauche" mais ce serait oublier les ambitions malsaines de politiques professionnels, s'amusant des contradictions et ne tenant aucune parole.

Quant à Didier CODORNIOU le seul candidat armé pour affronter les citoyens profondément déçus, il sera intéressant de s'informer sur ses orientations touristico-économiques et économiques...

(A suivre...)

Michel Sidobre

Site littéraire:

http://sidobremichel.onlc.fr


occitanie.gif

09:41 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : narbonne

24/12/2011

NARBONNE: les forces occultes de l' "immobiliérisme ".

NARBONNE est devenue en quelques années une ville morte aux mains des clans de l'immobilier qui pratique l' "immobiliérisme ": une politique dictée aux municipalités successives, dont la dernière de Jacques BASCOU, pour surtout ne pas trop développer la ville pour y conserver des marchés " couverts "...

Pendant que NARBONNE se meurt, elle est livrée aux bandes de voyous, dont certains ont pu être de braves gens touchés par la crise, qui s'excercent, en toute impunité, aux braquages divers: le casse de tabacs/journaux est devenu un sport très prisé dans cette ville sans que l'on risque rien...Alors, évidemment, cela continue ! En un mois: 6 à 0 pour l'instant !

D'autre part, le Député-Maire semble s'être aussi mal entouré que STALINE: il limeoge pour raison de santé Jean FABRE, une personne honnête qui dirigeait les HLM pour s'en occuper lui-même...Mais rien ne semble marcher dans cette ville : le Député-Maire va-t-il se retrouver seul à mi-mandat ? Après s'être débarrassé de divers grands chefs des services choisis par lui-même...

Curieusement, il tarde à se séparer des élus de la Culture qui gère une gigantesque faillite qui se répercute sur l'image de la ville et notre économie locale.

Souhaitons encore, malgré tout, aux habitants de cette ville sinistrée de JOYEUSES FÊTES de FIN d'ANNEE!

Michel SIDOBRE

Site littéraire:

http://sidobremichel.onlc.fr


DSCF3410.JPG




















13:34 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : narbonne

01/11/2011

LA FERME CÔTE PRODUCTEURS

De la vente directe de produits agricoles à NARBONNE, je vous en ai parlé récemment.

Depuis sur FRANCE 2 il y a eu un reportage dont j'ai trouvé le lien:

http://www.facebook.com/photo.php?v=2456192010560


FERME.jpg























J'utilise  " La ferme côté producteurs  " où l'on trouve des produits de qualité...


Je suis aussi abonné au panier hebdomadaire du " Cabanon du Producteur " :


Cabane.jpg























FAÎTES COMME MOI !

SOUTENONS LA VENTE DIRECTE DE PRODUITS AGRICOLES !


Michel SIDOBRE

Site littéraire:

http://sidobremichel.onlc.fr

16/09/2011

LES BARQUES A NARBONNE...

Jacques BASCOU ne sait quel monument ériger, quelle perspective démolir afin de marquer son passage à la Mairie de NARBONNE.

Après l'insuccès de la manoeuvre du parking en hauteur près de l'Hôpital, le voici qui veut détruire les balustrades de la promenade des Barques...

Cette promenade - du temps de la sécurité dans les rues, il y a maintenant longtemps - était très fréquentée et entrait dans un cérémonial bien décrit par un dialogue de " Mes petites amoureuses " de Jean EUSTACHE, un rituel d'aller et retour, de rencontres ...

Les balustrades qui donnent sur la Robine sont l'élément décoratif bien intégré sous les platanes de la promenade que , dans un village, on nommerait " Cours "...

Y-a-t-il eu une opinion différente chez l'adjointe à la Culture et au Patrimoine?

Franchement on attend toujours de cette équipe municipale de gauche qu'elle règle les problèmes de logement, d'emploi - du moins ce qui dépend d'elle -, d'attractivité socio-culturelle et touristique pour faciliter la venue d'entreprises et de touristes.

Si au Grand Narbonne Tristan LAMY essaye et en une certaine mesure réussit à réaliser quelques implantations d'entreprises, il paraît bien seul...

Nul doute qu'après tant d'inactivité et d'erreurs de la Mairie, les futures élections pénalisent les socialistes malgré le discrédit de Sarkozy.

Que dire d'une gauche enfourchant la tradition américaine des "primaires ", avatar anglo-saxon de la démagogie au service du capital apatride?

Si, une fois de plus, l'électeur se laisse berner, il méritera le sort qui l'attendra...

Michel Sidobre

Site littéraire:

http://sidobremichel.onlc.fr

 

DSCF3323.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


07:47 Publié dans Loisirs/Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : narbonne