Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/11/2010

MAUVAISE HUMEUR...

Oui, mauvaise et triste humeur en ce jour de Toussaint...

Max SAVY disparaît, or, dans l'article que lui consacre notre presse régionale, on évoque en parlant de lui, dès les premières lignes, un autre peintre disparu : Jean CAMBEROQUE...

Ceux qui suivent ce blog, ainsi que les politiques du narbonnais, savent que j'ai alerté depuis plus de deux ans sur la céramique de ce dernier artiste située près du rond-point de Moujan : en pure perte.

Elle est maintenant à moitié disparue sous un graph, ultime outrage.

Les politiciens le paieront, comme l'ensemble de leur oeuvre, aux prochaines cantonales.

Qu'on ne dise pas qu'à Narbonne on favorise la culture, l'accès à la culture pour les plus modestes, l'animation culturelle de la ville, et ...le patrimoine ou que l'on donne une orientation clairement occitane et méditerranéenne...

Et je ne juge que sous le seul angle culturel; la population, mes amis, autour de moi, voient le reste de la catastrophe...

J'espère que vous paierez, chers élus, votre politique culturelle du prix de la négation de l'identité culturelle de cette ville à laquelle vous tournez le dos.

Pour ma part, je me sens bien partout ailleurs en Occitanie...

Michel Sidobre

Site littéraire:

http://sidobremichel.onlc.fr

La vidéo a au moins deux ans et demi, elle figurait, je crois sur " Dailymotion " avant d'être sur " You Tube " : naïvement, je pensais qu'en alertant nos politiques par mails ( ils n'ont jamais répondu) ou personnellement ou par vidéo donc pas "ou "mais "et", "et", ils interviendraient...Je n'ai plus aucune confiance en ces gens-là.


06:24 Publié dans Loisirs/Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : narbonne

18/10/2010

LES ESCARGOTS A LA NARBONNAISE AU PLACARD

Nous en parlons, de temps à autre, avec quelques amis...

Que représente, l'été, cet insignifiant " Horizons Méditerranée " concocté par notre nouvelle  - et éjectable - municipalité de Narbonne? Pas grand-chose.

L'idée déjà est foireuse car on n'y voit guère d'artistes ou de spécialités locales, il ne s'agit pas de rencontres mais d'importation.

Concernant la gastronomie pas la moindre spécialité narbonnaise ou languedocienne...On reste sur sa faim!

Comme la recette des escargots à la narbonnaise n'a pas dû monter jusqu'aux étages du Palais, je vais l'indiquer ici par un lien avec le site ami " Le Petit Narbonnais " que l'on peut parcourir avec agrément tout en s'instruisant:

http://www.wiki-narbonne.fr/index.php?title=Les_petits_gris

...Dans sa série " catastrophe culturelle et d'animation " notre bonne Mairie va nous jouer un tour de prestidigitation en hommage à Charles Trenet soi-disant... Elle serait mieux inspirée en créant un véritable Festival de Poésie et de chanson à texte qui essaimerait dans la ville : rêverie et contemplation, humour et joie de vivre : c'est cela un " Jardin Extraordinaire "...

(L'article de " Midi libre " : on notera que cette "piste" semble provenir, à lire l'article,  directement du Député-Maire et non de la Conseillère en charge de la Culture:

http://www.midilibre.com/articles/2010/10/18/NARBONNE-Projet-Un-magicien-star-pour-que-vive-le-mythe-Trenet-1423750.php5  

)

Et qu'on ne dise pas que ma proposition de faire participer des artistes locaux est intéressée car depuis un ou deux ans j'ai retiré tous mes recueils de la Librairie LIBELLIS qui est pourtant une très bonne librairie animée par des libraires sympathiques et compétents et je me refuse malgré les demandes de mes amis à participer à des séances de lecture à NARBONNE, vu la politique culturelle élitiste et désastreuse suivie. A bon entendeur!

J'observe en outre que mes amis du CIAN se font malheureusement rouler dans la farine et que leurs projets seront réduits à bien peu de chose malgré leur volonté de travailler avec cette municipalité...

 

Michel Sidobre

Site littéraire:

http://sidobremichel.onlc.fr

 

Escargot adultes 2.JPG

11/09/2010

SOCIALISTES ET CANTONALES

Pour avoir reçu un minimum de formation politique, j'ai appris que le Parti Socialiste est essentiellement un parti constitué d'élus et de leurs clients, au sens romain antique du terme.

Sa pratique est donc de sortir de sa torpeur peu avant de nouvelles élections, de désigner avec un peine des candidats puisqu'étant un partis d'élus il y a pléthore...Puis l'élection passée d'hiberner jusqu'au scrutin suivant...

Les cantonales arrivent et cela vibrionne: on apprend, pour les moins bien informés, que Muriel GANCIA ne faisait pas l'unanimité : effectivement, on l'a laissée se casser la figure. A-t-elle bénéficié de critiques constructives de ses co-partisans socialistes, nous ne le saurons jamais?

Le fusible usé, il s'agit de le remplacer, les candidatures sont ouvertes.

Mais le Parti Socialiste prend vraiment les électeurs (de gauche et de droite) pour des imbéciles: pourquoi choisirait-il mieux son candidat ou sa candidate que la fois précédente?

Quant à Coursan, ...?

Vu le manque de politique à NARBONNE ou du moins la politique d'attente d'erreur de l'adversaire très attentiste, je pense que le Parti Socialiste devrait s'attendre à attendre longtemps ses électeurs ce coup-ci dont JE NE SERAI PAS. La sanction doit tomber.

Peut-être apprendrons-nous dans quelques années qu'on ne veut pas représenter à la Mairie certains Conseillers ou Conseillères Municipales qui faisaient l'unanimité contre eux ou elles, je n'attendrai pas, pour ma part. Peut-être prétextera-t-on le grand âge, la maladie, la situation familiale...


Pour qui voterai-je ou appellerai-je à voter?

Peut-être pour le candidat ou la candidate le ou la mieux placé pour battre la ou le candidat municipal.

Je vais y réfléchir...

 

L'article de "Midi Libre":

http://www.midilibre.com/articles/2010/09/11/NARBONNE-Un-...

 

 


Michel Sidobre

http://sidobremichel.onlc.fr


Michel SIDOBRE

08:47 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : narbonne, coursan

04/06/2010

LES VINS AUX "GRANDS BUFFETS"

"Les Grands Buffets" : une restauration à la fois populaire et de qualité: on y mange varié à volonté et la carte des meilleurs vins de la Région est au prix cave...

Heureusement, à Narbonne, il y a ce havre, tenu par un mécène qui a su faire appel à Patrick CHAPPERT-GAUJAL pour la décoration des cuisines et à Hervé DI ROSA pour la terrasse...

Michel Sidobre

Site littéraire:

http://sidobremichel.onlc.fr

 


30/04/2010

EUTHANASIE?

drapeau_francais2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On peut être modéré comme je le suis et s'interroger...

L'affaire du caillassage sauvage de Narbonne dans laquelle un pauvre homme a perdu la vie va-t-elle relever bientôt de l'euthanasie?

On pourrait le penser tant la presse semble minimiser l'histoire : il ne restait -soi-disant - à cet homme que peu de jours à vivre... Certes, mais on peut toujours imaginer une mort moins...violente.

Faudra-t-il absoudre les auteurs en fonction de l'âge ou leur remettre une médaille ?

Tout en faisant la part des choses, espérons que la Justice fera preuve de sévérité car sinon il ne manque pas dans notre France de personnes âgées et malheureusement de jeunes robustes, désoeuvrés et surtout non-éduqués qui s'adonnent joyeusement à la violence sans limite...

Espérons que l'Etat répondre présent pour défendre nos citoyens les plus faibles.

Au propre et au figuré, la lapidation nous ramène à l'Âge de Pierre, de la Pierre Brute, elle ne peut faire partie d'aucune culture humaine qui respecte l'homme et la femme.

Michel Sidobre

 

Site littéraire:

http://sidobremichel.onlc.fr

06:14 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : narbonne, etat