Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/02/2010

Michel SIDOBRE CHRONIQUE 25 :LA ROUTE DE LA GLACE...

Cela fait partie de mon idée "FRAÎCHEUR D'ETE": un circuit incluant la Route de la Glace, Les Sources dites de Fontfroide et les Zones Humides du Parc Naturel Régional de la Narbonnaise: les politiques font la sourde oreille depuis des années... Ainsi que l'alimentation actuelle en eau de Narbonne... Vrai problème dans une région méditerranéenne...

 

Michel Sidobre

Site littéraire:

http://sidobremichel.onlc.fr

 

Site de LA ROUTE DE LA GLACE:

http://www.routedelaglace.com/pages/route_de_la_glace.html

 


17:45 Publié dans Loisirs/Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tourisme

31/05/2009

LA CHAPELLE DE L'ANCIEN COUVENT DE POMEROLS

CHAPELLE.JPG

 

                                                                         La Chapelle de Pomérols vue par Yllen

 

La complémentarité d'initiatives municipales et d'implication personnelle citoyenne est à encourager.

Un exemple à Pomérols, près de Florensac dans l'Hérault:

Une rénovation de la Chapelle de l'ancien Couvent des Soeurs de Nevers, avec l'implication de l'artiste peintre "Yllen" à laquelle on doit des trompe-l'oeil et des décorations diverses et surtout un travail "historique" concernant cette Chapelle.

Elle a découvert que parmi les trois dernières Soeurs figure Soeur Alphonse Guerre, qui avait fait sa profession de foi religieuse en 1879 à Nevers et a veillé Bernadette Soubirous (Sainte Bernadette) dans sa dernière nuit du 15 au 16 avril 1879.

Cette exhumation historique est un argument touristique car Bernadette Soubirous que l'on soit croyant ou non est devenue en peu de temps une figure aussi mythique qu'une autre jeune fille de mileu modeste (?) : Jeanne d'Arc.

C'est un "plus" qui s'ajoute à l'espace agréable que constitue cette Chapelle qu'Yllen essaye de faire vivre en y exposant ses peintures et en y conviant des artistes régionaux.

Faîtes-y donc un détour à l'occasion.

Le site d'Yllen:

http://yllen.vudinter.net

Michel Sidobre

10/01/2009

JE ME PROCLAME ROI DES MARECAGES ET DE L'EAU VIVE...

MICHEL.jpg


Sa Majesté Michel Ier, Grand VEOLIA des Etats du Languedoc



Découvrez Au p'tit Bonheur!


M'appuyant - comme je peux - sur la chanson "J'veux du soleil" qui comprend les paroles incompréhensibles je veux "être roi des marécages".

De plus, méditerranéen, je suis d'emblée descendant de Poséidon "l'ébranleur des terres" - pas de jeux de mots saugrenus et triviaux, je vous prie!- régnant sur la Mer et sur les tsunamis redoutés par nos élus...

Or donc, me proclame, ce jour de l'an de Grâce 2009, le 10 ème de janvier, "Rois des Marécages, de l'eau vive, stagnante, de pluie, et de toutes ses formes..." et ce pour aller porter hors la République les projets qui me tiennent à coeur - et à quelques autres associatifs - :

ceux des zones humides, pris, il est vrai en charge par mes dociles sujets du Parc Naturel de la Narbonnaise

ceux de l'alimentation en eau ancienne et nouvelle, illustrée par le GARI

ceux de la "Route de la Glace"

Lesquels sous le chapître: "Fraîcheur d'été" défendraient la réputation de mes Etats du Languedoc.


Pour mes possessions au titre d'Archevêque de Narbonne:

Les projets maritimo-culturels et donc aquatiques et méditerranéens en panne sur Gruissan et non négligeables ne trouvant pas de débouchés, je me pose la question de demander au Pape qu'il prononce l'anathème sur la ville - ouille! j'ai trop visionné "Les cathares" de Stellio Lorenzi!- c'est un peu trop fort peut-être car j'aime bien mes amis de Gruissan! Avec une amende honorable publique et une flagellation, cela suffira...

...même une réponse.

Or donc, pris d'un grand désarroi devant la lenteur républicaine, vais prendre mon congé de l'organisation républicaine et me faire roi.

Le titre de roi des cons étant facilement attribué par les gens, je préfère mon nouveau titre ronflant - d'ailleurs, je ronfle me dit-on tout près de moi, dans mon lit, précisément-.

Je souhaite donc que mes sujets me nomme simplement "Grand VEOLIA", titre usurpé partiellement par une entreprise de distribution d'eau, que je condamne à me reverser le double de toute facturation de sa part qui toucherait le foyer du Trône - je n'ai pas dit la Foire du Trône- .

Michel SIDOBRE
Grand VEOLIA, j'en passe et des meilleurs...

P.S: Cela fera plaisir à la lectrice qui m'avait traité de "paranoïaque" . Et, en plus, je fais des heureux!

07/01/2009

LE PARC NATUREL REGIONAL DE LA NARBONNAISE EN MEDITERRANEE...

235LR[1].jpg
Etang de Bages

Les nouvelles orientations du Parc viennent d'être énoncées.

On y trouve le rôle majeur de l'eau, ce qui n'est pas surprenant vu qu'il s'agit d'un territoire comprenant des zones humides constituées par de magnifiques étangs.

Une fois cela dit...

Je propose donc, de nouveau, trois axes que ne semblent pas vouloir réunir les politiques, par manque d'imagination (?) ou parce qu'il faut dépasser les limites du P.N.R. (?)

1)Pour la mise en valeur des étangs cela est déjà en bonne voie, ....

2) En ce qui concerne la mise en valeur des sources dites de Fontfroide dont les magnifiques regards de pierres - un peu comme des capitelles- attendent restauration et un circuit explicatif, où en est-on?
De plus ces "sources" se déploient sous un magnifique château dont le chemin de garde est encore intact en partie et conserve encore fièrement une tour (donjon?) dont une demi-voûte témoigne encore de la prouesse architecturale.
Malheureusement, l'intérieur d'un rempart a été taggué faute d'exploitation de ce site.

Pour ce deuxième projet, donc, une association de recherche rurale a déposé un dossier à la Mairie de Montredon-des-Corbières...
De plus, intelligemment, cette association a su mettre en parallèle ces édifices de l'ancienne alimentation en eau de Narbonne et le circuit actuel de l'alimentation en eau, afin d'avoir une interrogation moderne sur les problèmes de l'eau...moyen de ne pas "bronzer idiot" comme l'on disait il y a quelques temps...

3) L'ancienne Mairie de Narbonne avait refusé de participer à la "Route de la Glace" mais quelle est la position de la nouvelle, maintenant élue depuis quelques mois?
Cette route traversait une bonne partie du département de l'Aude, de la Montagne Noire à la mer. Des glacières, imposants monuments qui servaient à la confection et au stockage de la glace le long du parcours sont restées au cours des siècles et doivent maintenant être restaurées et intégrées dans un parcours. Là encore une association a déployé un travail important!
Toute une vie ancienne, avec la thématique méditerranéenne de la chaleur, de l'eau est ainsi ranimée et actualisée.


OUI, les associations ont fait du bon travail au tour des politiques maintenant d'oeuvrer dans ce domaine de la culture ô combien méditerranéenne de la préservation de l'eau.
Ce magnifique message culturel traversant les siècles ne pourra que donner plus d'éclats à leurs actions...

Et, modestement, et à titre personnel, je propose de rassembler ces actions autour d'une campagne touristique :
FRAÎCHEUR D'ETE!

Michel Sidobre


Découvrez Georges Brassens!

04/01/2009

ECONOMIE: EN AVANT, MEDITERRANEE!

Mediterranee1[1].jpg


Notre Région Languedoc-Roussillon a décidé de s'armer économiquement afin de faire face à la "crise".
C'est, certes, une bonne décision, encore faudrait-il que cela se décline aux différents échelons: Conseils Généraux, Communautés d'Agglos, Villes de la région.

Déjà une mesure simple serait, quand cela est possible, de faire travailler de préférence les entreprises du coin: cela doit rester une procédure transitoire , faire le gros dos en quelque sorte.

Plus centralement, il faudrait de la cohérence...

Y-a-t-il dans nos villes,- j'habite à Narbonne, je n'ai pas le tableau des villes de la région- de la cohérence dans les actions?
La culture est-elle en coordination avec le tourisme, l'économie, les relations avec les villes étrangères?

On parle de politique méditerranéenne: favoriser des relations culturelles avec le Bassin Méditerranéen sert le "commerce" par la connaissance des autres, les échanges commerciaux à leur tour réagissent sur une meilleure connaissance de part et d'autre...
Cela a aussi des implications sur des questions sociales: la situation des femmes dans nos différents pays et bien entendu la lutte contre le chômage par la création ou du moins le maintien d'emplois...

Une politique culturelle en fer de lance de notre promotion touristique et de nos produits du terroir - y compris les vins- agit aussi sur le plan intérieur dans les échanges entre régions de France et l'apport des touristes étrangers qui n'est pas négligeable!

Beaucoup d'opportunités de notre région ne sont pas exploitées: je pense, en particulier, à un village de bord de mer, non loin de Narbonne, avec un projet endormi, à d'autres : Montredon-des-Corbières (approvisionnement en eau de Narbonne, à travers les siècles), la route de la glace entre Cuxac-Cabardès et le bord de mer,etc.
Et cela ne représente que quelques possibilités autour d'une seule des villes de notre belle région!

Va-t-on me répondre : "la crise"... Alors que cela attend depuis belle lurette, avec des associations culturelles de base (Le GARI, "La route de la Glace") qui ont préparé largement le terrain à un tourisme intelligent ?

Les opportunités sont à saisir, c'est l'emploi qui est en jeu!

Michel Sidobre



Découvrez Georges Moustaki!