Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/12/2007

"CHER POULET!"

b685eedb8197b5e78bc5baafd56408c8.jpg

Au cours des années, comme beaucoup de narbonnais ne trouvant guère d'expositions d'arts plastiques de qualité dans la Capitale de la Narbonnaise, j'ai pris plaisir à me rendre régulièrement à la galerie associative Poulet de Gruissan.

Les expositions présentent des peintures mais aussi des scuptures appartenant à des styles et témoignant de personnalités très diverses et intéressantes.
L'espace est pour l'instant suffisant mais son succès remplit la suite des salles.

Il me faut parler de Poulet, personnage original, peintre et poète qui contorsionne la langue, la repeuplant d'un riche vocabulaire aux portes de la préciosité afin de décrire les courbes et volutes de matières et de couleurs présentées en ce lieu.
S'essayant à déchiffrer derrière les tracés et les volumes les intentions secrètes et les intimités humaines et artistiques...

Il présente à chaque exposition les oeuvres et les artistes; malgré des problèmes de santé ayant affecté sa voix, il poursuit avec ténacité ses explorations, sa" traduction " comme l'a dit, au dernier vernissage, Nadine Olivier , adjointe à la Culture de Gruissan.

Pour cette dernière de l'année et depuis quelque temps déjà, de jeunes enfants viennent lire deux ou trois poèmes, ouvrant par cette génération, vers l'avenir.

Une prestation musicale constitue un des temps de ces rencontres artistiques: cette fois-ci un orchestre de jazz donnait le rythme avec à sa tête Jean Osmont, le trombone célèbre, qui à 87 ans donne l'ambiance en regardant le public de ses petits yeux malicieux... Avec simplicité, lui qui joua avec Claude Luther, Boris Vian et des célébrités américaines!

Cerise sur ce gâteau de fin d'année, la présence de l'affable André Durand, du Moulin à Papiers de Brousse, qui se prêtait à une démonstration de fabrication de papiers, muni d'un bac, d'un tamis et de tissus de séchage, manches retroussées!
Certaines oeuvres de l'exposition étaient réalisées sur ces papiers, dont une feuille monumentale de plus de deux mètres sur trois.

Il faut, une fois dans sa vie, avoir assisté à un de ces vernissages!


Michel Sidobre

09:45 Publié dans Art | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gruissan, "poulet", expositions