Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/06/2008

AIGNE DE MON COEUR...

198a3440a9a90b92041f8d477f56454c.jpg


Ayant une paire d'heures avant le concert en la Chapelle Saint Germain de Cesseras, c'est tout naturellement que je me suis rendu à Aigne, charmant village circulade de l'Hérault.

Ne passant donc pas par Mailhac, je ne suis pas allé voir mon ami Christian ESPAR du Hameau de la Prade, dans son garage-atelier créant des mosaïques et des capitelles miniatures, ce sera pour une autre fois!

Ni mon amie d'Aigne, Katarina, qui quand elle ne sillonne pas le désert ou ne se rend pas en Californie pour assister à des expériences de bio-feedback ou des expérimentations sur l'influence des dauphins sur les enfants autistes, m'accueille gentiment, entre l'écriture de deux livres.

Non, aujourd'hui, place à la circulade, ce colimaçon, justement appelé l'Escargot.
Près de l'Eglise en est le noeud, où l'on expérimente la rotondité architecturale vécue, en incurvant , presque à chaque pas, notre trajectoire.

Rencontre avec un sculpteur sur pierre: difficile conjoncture et avec un sculpteur sur pierre et bois plus optimiste et tentant les marchés publics...

Difficile de vivre de son art.

Pascal COSSIN, au coeur de la circulade ne laisse pas sa place, on sent en lui la vigueur et l'énergie.

Ses oeuvres sont de qualité.

Ayant particulièrement remarqué un Bacchus que je ne pouvais m'offrir, l'artiste eut le geste d'un cadeau: la carte postale représentant cette oeuvre.

Un Bacchus ressemblant fort à Albert Jacquard.

Les deux sculpteurs sont aussi présents sur la place, près du café, leurs oeuvres ornent la fontaine.

Que de belles maisons également...

Oui, Aigne est mon lieu refuge!

Michel Sidobre



Découvrez Georges Brassens!


...quand on est mieux ici qu'ailleurs...