Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/04/2008

DE L'AUDITION COLOREE ET DES SYNESTHESIES

f0ed7f36aac9e18aa64bf41870f3bf66.jpg


free music



Cela fait partie de l'histoire de la sensibilité et pourrait entrer dans le concept d'esthétique de la réception cher au philosophe allemand JAUSS.

Dans les années 1980, en préparant mon Doctorat sur la lecture, je tombai , chez un bouquiniste de Montpellier, sur un livre d'Henry LAURES (1908) sur les synesthésies. Avais-je lu préalablement le livre du neuro-physiologiste russe Luria "Une prodigieuse mémoire" qui évoquait les synesthésies, c'est probable car comment ce titre m'aurait-il attiré?

Les synesthésies ce sont des impressions issues d'un premier sens qui se propagent sur un second: par exemple, l'audition colorée: un son entendu se transforme en vision de couleurs. Ce type de phénomène se retrouve en pathologie: sous l'influence de drogues, durant des épisodes épileptiques,etc.

Mais il tint le haut du pavé dans le domaine de la curiosité médicale: gazette d'otologie, publications médicales diverses à la fin du XIX ème siècle et au début du XX ème. Le haut du pavé aussi dans les milieux littéraires où l'on citait souvent le fameux Sonnet des Voyelles d'Arthur Rimbaud.

C'est ainsi que j'allais à la vieille Faculté de Médecine- j'étais proche, habitant rue Cardinal de Cabrières à l'époque-, consulter et photocopier la Thèse de Jules Millet (médecin de la Marine à Toulon) présentée à Montpellier et datée du 2 avril 1892.

A partir de celle-ci et du livre de Laures, je faisais photocopies d'une foultitude d'articles de revues médicales, l'une me renvoyant à d'autres et commandait également un microfilm qui était un livre de Suarez de Mendoza faisant référence à des travaux de jeunesse d'Eugen Bleuler.
Je publiais alors, en mauvaise photocopie "Un inédit de Bleuler", le psychiatre s'étant intéressé à ce sujet des synesthésies.

De grands noms de la psychologie avait commis des articles: Binet (inventeur du premier test de niveau),Claparède, Flournoy, Féré, Fechner, Bleuler,etc.

C'est d'ailleurs Binet, avec des méthodes scientifiques, de mesure des temps de réaction, qui prouva que l'audition colorée n'était qu'une simple association sensorielle comme celles de l'imagination habituelle.
Il clôt le chapitre, en début de XXème siècle.

A l'exception de Luria, il n'y aura ensuite que de courtes notations dans les livres de linguistique...

Je n'ai pas conservé de photocopies pour cause de déménagements successifs : pierre qui roule n'amasse pas mousse, dit-on...

Je garde une grande nostalgie de ces recherches, c'est un des rares moments de ma vie où j'ai pu supporter la claustration d'une bibliothèque.

Recherche un peu vaine et d'une originalité qui me valut " la mention infâmante" Bien, à mon Doctorat, comme me le dit plus tard, le Professeur Roland Gori, à Montpellier, examinant ma candidature pour une formation que je ne fîs pas.

Michel Sidobre