Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/01/2009

MON RAPPORT A "NIC ET MINO"

sweetgran[1].gif


Dans les bandes dessinées de ma jeunesse la courte série "Nic et Mino" est certainement la plus originale, en tout cas celle qui m'a le plus touché.

Rapport freudien à ce couple de jumeaux Nic et Mino, dont l'un est brun et l'autre blond, ma mère ayant fait une fausse couche avant de m'avoir...
Serais-je si ce frère -je n'ai jamais envisagé que cela puisse être une soeur. Refoulement?- était né, resté dans les limbes?
Ou aurais-je connu le bonheur des jeux avec un frère tout proche?(ce que je n'ai jamais vécu dans mon enfance)

Bref les héros me captivaient et c'est bien cela leur fonction.

Le journaliste gaffeur américain qui embrouillait tout et débrouillait tout était amusant: il a façonné peut-être un peu trop mon opinion sur les américains bien que la Fac de Lettres est largement contribuée à renforcer cette attitude par le cotoiement même ...
Je crois qu'il s'appelait Bob.

Le sage chinois... Je me souviens encore d'une de ses phrases pleine de sagesse: un oiseau sacré s'étant posé sur lui car sa tête était recouverte des graines d'un arbuste consécutivement à une chute dans un ravin...Il fait provision des graines pour l'avenir et pour être protégé par le volatile :"Le fou se réjouit de l'occasion, le sage en profite".

Le baron de Pistoletas, hidalgo que le calme énerve, au tempérament sanguin, lui-aussi ami des héros...

Derrière cette bande-dessinée: l'amitié.

Les amitiés diverses de personnalités très différentes rassemblées par des aventures.

L'amitié à la base de toute aventure humaine.

Michel Sidobre

P.S: Je n'ai plus les albums de "Nic et Mino" mais ils sont là dans mon coeur et ma tête.



Découvrez African Connection!

19:56 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : b.d