Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/07/2009

LE RETOUR DES HERETIQUES!!!

Victime d'un accident de la route sans gravité, j'ai envoyé un mail, au chanteur Antoine Garrido afin qu'il veuille bien m'excuser de mon absence, hier, à MOUX (11) à l'occasion d'un après-midi poétique.

Ceux qui me lisent savent combien j'apprécie ce chanteur rencontré une première fois lors d'un magnifique spectacle en 23 chansons sur les "Cathares" à Camplong d'Aude, puis au Château de Pouzilhac pour un récital de chansons de Jacques Brel. C'est un bon chanteur un peu dédaigné dans le coin mais qui ne manque pas d'engagements...

Or, il me fait retour de mon mail en m'indiquant la nouvelle suivante:

"Vous serez je l'espère ravi d'apprendre que nous relançons le spectacle "Les Hérétiques chantent la Croisade Albigeoise".

 
Nous serons donc 3 sur scène : l'auteur, le compositeur et l'arrangeur.
 
Certaines parties musicales seront bien jouées 'live" et d'autres seront préenregistrées. Nous allons surtout privilégier le travail des voix.
 
Nous pensons qu'il nous sera plus facile de le proposer en formation trio car nous serons bien sur bien plus abordable financièrement. "
Cet élément financier ne vient pas là par hasard car le spectacle comprenait antérieurement 6 à 7 personnes et que nous avions essayé, sans succès, de proposer un spectacle à la M.J.C. de Narbonne - Anne Brenon, étant prévue pour une conférence, ainsi qu'un repas médiéval -!!!
NARBONNE, va-t-elle enfin recevoir ce spectacle?
A suivre...
Michel Sidobre
Le site d'Antoine Garrido:
 

20/06/2009

ANNE BRENON, HISTORIENNE DES FEMMES...

Il y a 800 ans, la Croisade était déclenchée contre les Comtes de Toulouse, de Foix et les "cathares" que l'on appelait ici "Bons Hommes" et " Bonnes Dames"...

Anne Brenon passe sa vie à étudier cette période.

On lui doit d'avoir particulièrement décrit le rôle des femmes: Dames de la noblesse prenant un métier et vivant simplement, femmes du peuple prises dans la tourmente de temps maudits.

Dames du Sud qui héritaient, comme leurs frères, des domaines, femmes fières contre les barbares du Nord.

Mais laissons parler Anne Brenon, et, un conseil, lisez ses livres...

Michel Sidobre

 

23/11/2007

CATHAMERTUME 2

Finalement, allez voir l'article "Cathamertume" que j'ai complété des oeuvres de Jean-Philippe CLUZEAU.

Michel Sidobre

19/11/2007

CATHAMERTUME...

En 2001/2002 avec Jean-Philippe CLUZEAU, nous avions l'idée de faire une exposition sur les cathares: elle eut lieu d'abord au Presbytère de Duilhac sous Peyrepertuse et l'année suivante à l'accueil du Château de Termes.
Nous voulions en faire un livre: chou blanc chez Privat et au Conseil général de l'Aude.
Les dessins , encres et huiles sèches de Jean-Philippe ont dû depuis s'éparpiller aux quatre vents, très inspirés par "Les cathares" de Stellio Lorenzi et "Le nom de la Rose".
Je reproduis, ici, mes textes, dont un sur "les reliques sans âme" avait attiré la bienveillante attention du très contestataire dominicain : le Père Cardonnel, avec lequel, jeune homme j'ai failli écrire un livre sur la mort, avec aussi Tahar Ben Jelloun.



Quelques mots au lecteur …



Ce livre artistique voudrait vous donner la curiosité de découvrir notre beau pays d'Aude, dans ses paysages, ses sites et ce moment d'amour voulu et de fracas subi, que vous pourrez approfondir, si vous le souhaitez, dans les excellents livres d'histoire déjà publiés.


Il se devait d'être de parti pris, donnant la parole à un hypothétique " Bon Chrétien " qui voyait sa croyance interdite, ses compagnons suppliciés et brûlés, sa vie quotidienne ravagée par des seigneurs venus d'ailleurs, à une époque où le Sud s'était doté d'institutions qui représentaient les gens des villes auprès des nobles, où les femmes de la noblesse héritaient aussi des propriétés et jouaient un rôle dans la société.


Parti pris et licence artistique, qui placent une figuration du Christ devant une "Bonne Dame" en prières, ce qui n'est pas, certes, conforme à la foi des " Bons Chrétiens ", mais l'on sait aussi que certains croyants leur fin venue, n'hésitaient pas à recevoir le consolament mais aussi l'extrême onction catholique.
De même, la trouée d'une colombe qui figure le Saint Esprit un peu comme par la suite dans le protestantisme languedocien: mais cela est une autre histoire…




Loin de nous aussi une ségrégation contre les gens du Nord, d'ailleurs les peintures qui pourraient fort bien parler seules dans les pages qui suivent sont dues à Jean-Philippe Cluzeau, né à… Saintes, près de La Rochelle.
Au contraire, ce livre est un accueil de chacun dans ce pays, un accueil pacifique que n'ont pas eu le temps de pratiquer ceux qui voulaient vivre d'amour…




M.S.














Bonnes Chrétiennes
&
Bons Chrétiens


Scènes de vie au temps des Cathares







LIVRE - EXPOSITION

Dessins & Peintures : Jean-Philippe CLUZEAU
Textes : Michel SIDOBRE



67dcbb5ce53bde0127801fbf4bcb467b.jpg






dd5b1863ee78f979c32199f43a255a61.jpg

Il créa
l'univers
visible
qui nous retenait
prisonniers




f57f7ca4def6d4d0baacee5c1c6e8be9.jpg

Voyageur, regarde l'histoire de nos vies, entre XII ème & XIII ème siècle, dans notre belle Occitanie.
Nous étions Bons Chrétiens de l'Eglise de Dieu, Cathares, dites-vous aujourd'hui.




d89b9769712119a03b87cb65cb8126a3.jpg

Au village, tous travaillaient,
honorant Dieu, chacun à sa façon.




4d423f8bf30287f83a86e82df5036abc.jpg
Paysans, tisserands ou de noble origine, tous simples en esprit, selon les Ecritures.





196d61e3b04bbd4936662d5465592947.jpg
Voleurs et violeurs de la religion de Satan, le clergé catholique, riche, corrompu et idolâtre, vénérait des reliques sans âme.






a3704201f35a093439c328c3c916c84e.jpg
Le consolament, notre seul sacrement, le Baptême par l'Esprit
qui guidait notre âme sur le chemin du Royaume qui n'est pas de ce monde.





cc2cf9a00470bb923c73c33ac728018a.jpg

La tunique de peau, l'apparence terrestre n'a aucune importance:
les Bonnes Chrétiennes baptisaient par l'Esprit autant que Bons Chrétiens!





723cd6529239d99fb79bf4c685c62e72.jpg
Les Bonnes Dames menaient très sainte vie, soulageant les pauvres et les malades...








1f79f702227bd52c318d6c4bda2d91ce.jpg
Nous souffrions dans nos corps, dans ce monde créé par Satan, qui lui appartenait, en attendant
la Bonne Fin qui libèrerait notre âme de sa tunique de chair.





f03546c8e9b79715ae5ac4718cdcd51b.jpg
Occitans, de l'Eglise de Dieu, en
Langue Nôtre, nous lisions les Ecritures.




a5c1b973ce7f03d2269583425faa15a1.jpg
Soignant surtout le cep de notre foi
afin d'offrir de beaux raisins, car c'est aux fruits qu'on juge l'arbre.





34e5067c7f9da1e53efb2e6ab23814e0.jpg

Humbles et heureux, le temps s'écoulait sous le soleil d'été,
aux rives de l'automne.







c374c129e56ba48c291e2f258430d174.jpg
L'Eglise de Satan déchaîna son latin pour récupérer ses richesses.
Le pape lança ses chiens d'Enfer :
hordes barbares des barons français.







72beec04e1c02dfefa48f911679e3b33.jpg
Dominique, de l'Eglise du Diable, avait prêché sans détourner une âme de la voie du Royaume.





1535c06d98bccd91a7df8665c964436f.jpg
Les légions infernales des brutes avinées de Simon de Montfort
ensanglantèrent le pays d'Occitanie
et brûlèrent Bonnes Femmes & Bons Hommes.




3aec9f73e84158710f04e35415d49421.jpg
Villages, femmes et enfants,
pillés et suppliciés.





311ef76cd67fa6e6d783005c38b6ff4f.jpg
Quitter ce monde qui lui appartient,
rejoindre le Royaume !






e50668bc337b98f6a1c2dae028d8c526.jpg
Pourchassés par ses loups aux yeux de sang, nous vivions de la Parole.





61eb3c955d81f126cad76135035e29df.jpg
Ivrognes, impurs, mangeurs de chairs, votre âme pourtant sera sauvée par le Dieu très bon.





1762549a42c7e90466272229a9b49ee1.jpg
Quelque répit, après les mauvais temps, baignée par la musique des troubadours qui savaient mieux que d'autres parler de pur amour.





2c4189707cef25e38141912a27e7611c.jpg
Ensuite vint le Roi de France pour achever notre beau Pays qui avait déjà tant souffert de ses sanguinaires barons.




b92b7e964a9deebb041c2ce049577456.jpg
L'Inquisition des adorateurs de la croix succéda au clergé corrompu.
Les Dominicains endiablés, à l'abri des épées, martyrisèrent les chairs et violèrent nos consciences de Bons Chrétiens.




c1becd2a106385994952585977606616.jpg
Nous étions de l'Eglise de l'Amour et non point sorciers ou hérétiques.










93442badf10837ac3a3da71eb27025c5.jpg
Pour nous rayer du Livre de la Vie,
ils nous brûlaient !
Mais nos âmes délivrées retrouvaient la pureté du Ciel .






17506c13f8d35903b11795d08ed6880f.jpg
Les croix du supplice servaient d'emblèmes aux processions de l'Eglise de la Haine.







ea4fc0522d5b046c1e654e4549d8abd0.jpg
Dans les prisons glacées, Bons Hommes, nobles faydits, même des catholiques ayant offert l'asile au prochain pourchassé...



c8be9a5a740a5d257ab9b83262cb0035.jpg
Pour une terre qu'ils disaient chrétienne et qui est oeuvre du Diable, les Dominicains s'acharnaient sur les chairs mortes qu'avaient habité les âmes pures des Bonnes Femmes et des Bons Hommes.






1bf6d64a1ebaed0635f698d69a6e196f.jpg
A Montségur,
nous fîmes Bonne Fin,
peut-être, un jour,
reverrons-nous,
la libre Occitanie...



d381596668fa92171abdc7239f7f3059.jpg
L'Inquisition offrit pâture
au bras séculier jusqu'à
la dernière
Bonne Chrétienne.





466797123e8a9acb9ab331735fe27790.jpg
Dans le présent serein,

l'amour est revenu.


Que cette exposition ouvre

aux intuitions

qui sont

votre richesse!




Voila, j'ai encore les photos du magnifique travail de Jean-Philippe : en pure perte comme souvent dans l'Aude!

Michel Sidobre

23/10/2007

MINERVE SAUVAGE

medium_Minerve.jpg

Je peux pousser parfois à peine plus loin que "La Caunette" et suivre le cours de la Cesse, le plus souvent à sec, du haut de la route qui la borde.

Je découvre à chaque fois Minerve, sur sa falaise, défi lancé dans la garrigue et le terroir caillouteux des vignes minervoises.

L'histoire du siège des hordes barbares de Simon de Montfort est toujours là mais bien plus celui de la résistance héroïque des assiégés dont la plupart finit dans un bûcher, afin qu'ils soient rayés du Livre de la Vie...
Ils restent présents dans l'histoire, ressuscités par Stellio Lorenzi et la "Caméra explore le temps" à la fin des années 60 du XXème siècle.
Depuis, les écrits savants lisibles par tous d'Anne Brenon et de Roquebert ont complété nos connaissances.

Mais Minerve c'est aussi les forces archaïques d'une Cesse au travail qui perfora le calcaire en donnant à son cours de magnifiques ponts naturels.

Il faut y descendre et cheminer sur les galets et le sable parfois.
Notre enfance surgit alors dans l'ampleur et les recoins de la caverne ombrée...
En ressortant, la végétation dans le cours même: peupliers ou saules -je ne m'en souviens plus-, parfois un laurier, des ronces chargées de mûres; elle n'encombre pas, se propose au regard.

Minerve d'aujourd'hui s'appuie sur autrefois en tendant vers demain: artisanat, peintures, et vins.
Des cafés permettent une halte au soleil des saisons, avec ou sans vent.

Petit bémol d'été, le parking devenu payant . Pourquoi?

Michel Sidobre