Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/11/2016

CULTURE : De la technocratie colonialiste en OCCITANIE

Le lieux culturels " phares " sont souvent gérés par des technocrates venu(e)s d'ailleurs qui quand ils ne s'écoutent pas parler appliquent la diffusion de la CULTURE hexagonale et du mondialisme ou de l'américanisme selon l'équipe gouvernementale au pouvoir.

Tel le Théâtre + Cinéma Scène " Nationale " de Narbonne.

Ce sont les Préfets et Préfètes de la Culture en mission dans les provinces.

Voici une illustration typique où la technocratie se déchaîne : " passerelles, réseaux, éducation à la "Culture" (hexagonale), diversifications des offres" : la leçon a été bien apprise et bien récitée.

Evidemment, dans la diversification, les artistes locaux et notamment pour le cinéma auront droit aux petites salles...

Merci, nous les utilisons déjà...mais désormais il faudra que nos passages - si nous y passons encore - soient acquis au bénéfice de la "diversification " de Mme la Préfète...

Mais écoutons le reportage de Stéphane KOWALCZYK...

Sans animosité pour cette personne qui, comme sous le III ème Reich, applique.

 

 

 

Michel SIDOBRE

Les recueils de Michel Sidobre à la FNAC

Voix vivante de Méditerranée

Michel Sidobre Acteur

 

 

La Préfète.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajoutée le 27 nov. 2016

En mars dernier, nous avons assisté à la conférence de presse organisée par le théâtre de Narbonne, aujourd'hui rebaptisé "théâtre + cinéma, scène nationale, Grand Narbonne". Marion Fouilland-Bousquet, la nouvelle directrice qui succède à Dominique Massadau, présentait son projet pour l'établissement. Elle souhaite renforcer l'ancrage du théâtre dans le territoire ainsi que le travail avec les artistes associés à la scène nationale (de calibre international). Le cinéma prendra une place importante dans l'offre artistique. Le rôle des 70 salles de la scène nationale est de faciliter la création, la diffusion, la transmission et l'éducation artistique au près d'un public large. Cela passe par exemple par la mobilisation des scolaires et des amateurs. L'idée est de créer des liens et des rencontres avec le public et les oeuvres d'art proposés par les artistes. Quant aux artistes du territoire, ils n'auront pas leur place dans une programmation nationale ; bien qu'il faille créer des passerelles avec les petites salles. Que doit-on comprendre ? Comme la verticalité donne le vertige et coupe le souffle. S'allonger et respirer à nouveau dans l'horizontalité.

PLUS D'INFOS
Pour vous faire une autre idée de la culture tout en riant, les conférences gesticulées de Franck Lepage.
Inculture(s) 1 : La culture - http://www.youtube.com/watch?v=9MCU7A...


Production
http://msk-productions.blogspot.fr/

Réalisation
http://kowalczyk-stephane.blogspot.fr/

Diffusion
http://ecranlocal.blogspot.fr/

 

 

 

 

 

 

08/08/2016

GRUISSAN, le Beau Village /l'Oreille rouge

Un peu de contestation dans l'unanimisme "socialiste"...

Contestation chantée .

Pour ma part, si je ne boycotte pas le village de GRUISSAN que j'aime beaucoup, je ne participe plus aux manifestations culturelles choqué du manque de suite dans les idées et des choix très institutionnels de l'équipe de la Culture qui s'est privée d'un Festival de Cinéma que SETE a su brillamment mettre en place, d'un Festival des Web-séries organisé à MONTPELLIER et qui ne mettra sans doute jamais en place des animations solides et une promotion du village concernant la participation des marins gruissanais à la Guerre d'Indépendance américaine que pourtant Mr le M... (comme le dit la chanson) m'avait dit faire un axe fort d'une mandature qui se termine bientôt.

Propositions faites il y a quelques années par votre serviteur...

J'avais participé auparavant à des projets culturels et animations avec beaucoup de plaisir, je garderai ce souvenir positif.

"Pions" dit la chanson car les artistes savent rester polis...

La sagesse est de laisser le pouvoir aux mains de ceux qui le veulent et qui se retrouve ...les mains vides, un jour...

 

Gruissan.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajoutée le 6 août 2016

" GRUISSAN, le Beau Village..." l'Oreille rouge
Auteure/compositrice/interprète, Pascale Calmettes-Mansion,
accompagnée au bandonéon par Jules Calmettes.

 

 

 

Michel SIDOBRE

Les recueils de Michel Sidobre à la FNAC

Voix vivante de Méditerranée

Michel Sidobre Acteur

 

 

16/05/2014

NARBONNE : Affirmation de la Culture occitane

En langue nôtre ou en hexagonal, avec ou sans accent, l'affirmation de notre Culture occitane est à l'ordre du jour, notamment à NARBONNE...

Tel ce rassemblement qui n'est qu'un début...

Un début militant pour les organisations qui devrait également être suivi d'une mise en avant de nos artistes locaux, du jamais vu durant les années de goulag de l'ancienne municipalité où la culture se retrouvait dans un carcan sectaire et de mépris pour les créateurs occitans et un ostracisme ciblé pour le cinéma du narbonnais.

Michel SIDOBRE

Acteur : http://michelsidobre.onlc.fr 

Auteur : http://sidobremichel.onlc.fr 

 

YYYYYYYYYY.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajoutée le 15 mai 2014

Le dimanche 05 Mai 2014 s'est déroulé le derby Narbonne / Béziers en rugby. La nouvelle municipalité avait mis en place une animation occitane et nombreux furents les spectateurs narbonnais et bIterrois à entonner le "Se canta". Croix occitanes, drapeaux, oriflammes, forts accents, langue d'Oc... 
Un reportage pour LRTV de Gilbert Corbières et Michel Sidobre.
©laremiseproductions.05.2014.

 

 

 

 

 

02/06/2013

LAPALME : UN COMBAT POUR L’IDENTITÉ CULTURELLE

L'an dernier sur la rive de l'étang la mythologie en actes de la BARAGOGNE marquait nuitamment les esprits...L'esprit d'ici ouvert à tous les touristes venus d'un peu partout.

Le combat actuel contre l'aire de grand passage n'est donc pas un repli mais une revendication identitaire et culturelle, un combat contre les excès ubuesques de la Communauté de Communes dite du Grand Narbonne qui fait n'importe quoi, rythmée par des temps d'inaction et de hâte.

Préserver un patrimoine culturel et économique, développer les forces artistiques qui promeuvent réellement les territoires, tel est le combat.


Souvenirs : Avec la BARAGOGNE qui protège LAPALME...

DSC_0270.JPG

 

 

Michel SIDOBRE

Site littéraire:

http://sidobremichel.onlc.fr

Site Figurant & Acteur:

http://michelsidobre.onlc.fr


Un article de L'INDEPENDANT rend compte de la mobilisation:

http://www.lindependant.fr/2013/06/02/la-palme-450-person...

La Palme : 450 personnes contre l'aire de grand passage

Le 02 juin à 6h00 par C. L.

 

la-palme-450-personnes-contre-l-aire-de-grand-passage_312814_516x343.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PHOTO/C. L.


Le mouvement citoyen Palm'Actif, en présence d'élus, a su mobiliser la population pour s'opposer au projet d'aire de grand passage aux Cabanes de La Palme.Hier, près de 450 personnes ont répondu à l'appel du collectif Palm'Actif contre le projet d'aire de grand passage aux Cabanes de La Palme. Un appel largement entendu par tous ceux qui comptent bien faire barrage à ce projet porté par le Grand Narbonne. Plusieurs élus étaient présents de Roquefort, Leucate, La Palme, Treilles, Caves, Fitou... Gérard Romero, le porte-parole de l'association, a fustigé "les 77 élus du Grand Narbonne qui ont voté comme un seul homme pour se refiler la patate chaude". La pétition lancée le matin même a recueilli au cours de la journée plus de 400 signatures, elle sera remise dans la semaine au Grand Narbonne. Le mouvement citoyen a enregistré 150 nouvelles adhésions portant l'association Palm'Actif à 300 membres. Un appui qu'elle va mettre à profit pour se faire entendre. Elle met en avant son patrimoine historique et culturel avec la chapelle Saint-Pancrace, mais aussi son aire d'AOC Fitou et Rivesaltes. Cette aire "notre jardin à tous, notre lieu de travail doit revenir aux habitants", martèle Gérard Romero qui attend «des élus qu'ils passent de la cuisine politique à la gestion responsable pour nous donner ici un nouveau pôle de développement local». Prochaine action prévue : barrer la route pour sensibiliser les automobilistes. Les participants ont signé la pétition ' Arrêtez' qui sera remise cette semaine au Grand Narbonne.

03/12/2012

Socialisme audois, information et social-fascisme

imagesCAN7K0VQ.jpg

J'indiquai hier les tendances objectives - plutôt que subjectives - de certains éléments socialistes à la désinformation social-fascisme à Narbonne à la manière brutale de GOEBBELS.

Mais si, sur le culturel, qui seul intéresse ma démarche actuelle, le peuple a droit à la désinformation, les élus privilégiés, eux, ont droit à l'information.

Si l'on en croit " ANTICOR " , un sondage de presque 15.000 euros ( pour contourner les appels d'offres), alors que nous serions en "crise " a été commandé par les élus pour connaître leur cote...d'impopularité!


Le lien:

http://anticor11.org/?p=6450


Désinformation du peuple et information privilégiée des élus sur le dos du peuple !

Rassurons les élus socialistes : ils sont impopulaires, en tout cas moins populaires que le premier gamin ou la première gamine venus qui participent à une " STAR machin " avec beaucoup de culot et peu d'atouts. Résultat d'un système que nos élus renforcent en achetant pour nos festivités d'été des spectacles clefs en main de la chaîne M6 ou autre...

Désinformation et volonté de décérébrer le peuple vont de pair avec la gestion socialiste.

Le mépris du peuple inhérent à la forme démocratique de la République se manifeste une fois de plus.

Michel Sidobre


imagesCAN7K0VQ.jpg