Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/11/2016

Cinéma : Extrait" WHERE TO INVADE NEXT " de Mickaël MOORE - Cuisine française -

Si les américains, y compris en surpoids, trouve bien des qualités à la cuisine hexagonale...Pourquoi, alors, imitons-nous leur manière affreuse de consommer ?

L'extrait :

http://positivr.fr/mickael-moore-cantine-france-where-to-...

 

Michael Moore.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Michel SIDOBRE

Les recueils de Michel Sidobre à la FNAC

Voix vivante de Méditerranée

Michel Sidobre Acteur

 

 

 

 

05/07/2008

çA POUSSE ET çA NOUS POUSSE!

56c71118db7d7993bd475ee2feeed16f.jpg


... C'est ce que disait ma grand-mère et ma mère et tant de voisins âgés!

Ma cadette, Estelle, vient de passer son Bac à Montpellier. Comme sa soeur et son frère, elle l'a eu.
C'est un passeport nécessaire vers l'âge adulte et de nouvelles aventures...

Je ne sais pas ce que j'en saurai ni le temps qui nous sera donné pour parfois, se voir, en discuter, ou vivre un instant...

Il y a cinq ans c'était sa soeur aînée, Carole, qui entrait à la Faculté, exactement 30 ans après moi, pour moi c'était hier, plein de grandes espérances... Elle en Médecine, moi en Lettres en 1972...

...En Lettres comme mon père mais pas dans les mêmes lieux, sa Fac de Lettres où il obtint une Licence d'Histoire Géographie en 1927 se situait près de la Cathédrale et recevait l'Institut de Sciences Economiques quand j'étais étudiant, cependant l'inscription "Faculté des Lettres" était encore en place...

Olivier, lui, hésite, il semble se diriger vers une formation commerciale, il a besoin d'action...

Et moi, je les vois de loin en loin, elles veulent me faire connaître leur compagnon, Olivier vit et n'a pas cet élan là...

Aussi, j'écris des livres afin de pouvoir leur laisser ce que je pense être le meilleur de l'homme en moi. C'est ma façon de leur transmettre tout l'amour que l'on ne peut se dire...

Lettres, peut-être, mortes...

Dans mon dernier livre,"Et pourquoi pas Narbonne?" pudiquement, je glisse Estelle,
page 30:


" Ce matin, réveil plus tardif, éveil à la vie calme du cimetière.
Ma fille Estelle venue de Saint-Jean-de-Védas occupe la salle à manger et je n'écris qu'un peu avant midi après avoir fait un tour en ville.
C'est le vol de deux tourterelles qui me décide à prendre à nouveau mon feutre fin, mon calepin..."


Quelques mots pour retenir ce qui ne se retient pas et file vers l'avenir.

C'est cela être père.

Michel Sidobre


f32de6849de68f44f173d55716527cde.jpg



Découvrez Les Enfoirés!


"Toi le frère..." (Pour l'anecdote ma mère avait fait une fausse couche un an avant de me mettre au monde)