Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/11/2017

Jean-Louis FABRE de la Baleine ! Un homme céleste de l'observation de la Nature...

Cela fait un moment que je le connais, j'en ai déjà parlé.

Jean-Louis FABRE, il mérite amplement de figurer parmi mes Hommes Célestes du SUD, à côté de Joan-Jaume BORRUT et de Robert Mornet (voir notes précédentes).

Trois Hommes Célestes de nos eaux : la Mer Méditerranée, les étangs, le Canal du Midi.

Dans son caveau du Domaine de Jugnes, à Port-la-Nouvelle, constellé de panneaux écrits par lui, relatifs à la baleine et à bien d'autres choses, beaucoup de merveilles naturelles, des ossements, des coquilles... Comme l'antre d'un plasticien de l'Art Brut ou le Palais du Facteur Cheval...

Un sympathique énergumène, un homme Céleste du Sud.

 

 

 

 

 Quelques photos en 2011 lors d'une promenade poétique...

Joan Jaume Borrut Jean Louis Fabre Michel Sidobre.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Joan Jaume BORRUT, Jean Louis FABRE,  Michel SIDOBRE

 

 

2011 01 09 PORT LA NOUVELLE JUGNES (127).jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2011 01 09 PORT LA NOUVELLE JUGNES (124).jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Michel SIDOBRE

Les recueils de Michel Sidobre à la FNAC

Voix vivante de Méditerranée

 Michel Sidobre Acteur

 

 

 

 

 

 

AIDEZ mon recueil " ÊTRE " :

 

RENDEZ-VOUS sur LEETCHI pour CONTRIBUER à mon nouveau recueil :  " ÊTRE "

https://www.leetchi.com/c/projets-de-michel-sidobre-16648...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

11/09/2007

LA BALEINE DE PORT LA NOUVELLE...

medium_Baleine.jpg

Si on me demande un site à visiter absolument, ma réponse ne tarde pas à venir:"La Baleine", à Port-la-Nouvelle.

Il ne s'agit pas des Salins du Midi "La Baleine", mais de "La Baleine et le Vigneron" , domaine de Jugnes, route de Lapalme.

Initiative individuelle: récupérer un cétacé échoué qui est habituellement destiné à être détruit par explosion, ce qui coûte fort cher et qui prive la population d'un support d'histoire naturelle hors du commun.

On peut y aller pour la baleine,pour le vin du domaine, moi, j'y vais pour Monsieur Fabre, un exposé de deux heures où jamais je ne m'ennuie, ponctué de savoureuses pîques destinées à sa belle-mère.

Une leçon authentique d'écologie et d'humanisme dispensée par un naturaliste dans une société qui se cherche, on n'y perd pas son temps, ni... son argent: c'est parfaitement gratuit!


Michel Sidobre