Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/11/2016

Cinéma : Un excellent dossier sur le cinéma dans L'INDEPENDANT

Un excellent article de Lionel ORMIERES sur le Cinéma dans l'Aude.

Je remercie mon ami Joseph NAVARRO de me l'avoir fait parvenir car les premiers intéressés ne me l'avait pas fourni malgré mes demandes.

 

Avec un bandeau en première page... et deux pages entières bien renseignées.

 

A.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

B1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

B2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

B3.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C3.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Michel SIDOBRE

Les recueils de Michel Sidobre à la FNAC

Voix vivante de Méditerranée

Michel Sidobre Acteur

04/12/2015

Michel SIDOBRE : LE JOUR LE PLUS COURT...

Bonnes nouvelles sur la manifestation de cinéma : LE JOUR LE PLUS COURT...

 

 

Michel Sidobre dans Les hommesomnies.jpg

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Du 18 Décembre 2015 au 20 Décembre 2015
Partout en région

Le Jour le plus Court

Visuel Le Jour le plus Court

Le Jour le plus Court aura lieu dans toute la France et dans la région le 18, 19 et 20 décembre. Languedoc-Roussillon Cinéma s'associe à la Fête du court-métrage en proposant un catalogue de 5 courts-métrages tournés en région Languedoc-Roussillon.

Nous sommes partenaires cette année de trois projections :

- Le vendredi 18 décembre à 20H30 à Gruissan au Palais des Congrès (séance programmée par la Mairie de Gruissan) : programmation de 5 courts tournés en région (L’algue bleue réalisé par Jean Paul Joguin, Feuille de route de Manon Sorbier-Mage et Juliette Pilard, Hommesomnies de Lionel ormières, Il venait de roumanie de Jean-Baptiste Durand et Premier automne de Aude Danset). Séance accompagnée par les équipes des films.

- Le dimanche 20 décembre à 15H (Ciné-Gouter pour les enfants) et à 17H au cinéma le Familia de Quillan (programmation de 8 courts-métrages dont Chaque jour est une petite viede Albane Fioretti et Lou-Brice Léonard). Entrée libre. Séance programmée par le Ciné-Club.

- Le dimanche 20 décembre à 18H au Cinéma-Le théâtre Scène Nationale de Narbonne :Chaque jour est une petite vie de Albane Fioretti et Lou-Brice Léonard, l venait de roumanie de Jean-Baptiste Durand, Le sens du toucher de Jean-Charles Mbotti Malolo, Les Assoiffées de Sylvère Petit et And the winner is de Baptiste Rouveure). Entrée libre. Séance animée par Languedoc-Roussillon Cinéma et programmée par le Cinéma.

 

Michel SIDOBRE

Livres sur la FNAC : http://www4.fnac.com/Michel-Sidobre/ia792123

  Acteur : http://sidobremichel1.e-monsite.com/ 

Auteur  : http://sidobrepoete.e-monsite.com/ 

 

25/10/2015

Michel SIDOBRE dans " LES HOMMESOMNIES" de Lionel ORMIERES

Ce fût la participation du Cinéma du narbonnais et de Lionel ORMIERES à l'exposition autour du livre de nouvelles de Pascal BIZERN en la Galerie POULET de GRUISSAN.

Un super travail où le réalisateur a voulu un long plan séquence et son cameraman Jacques de GRENIER a su le concrétiser malgré les difficultés.

Pour moi une nouvelle expérience dans une nouvelle équipe où je retrouvais Bernard BRET et où j'ai pu mettre le pied à l'étrier à Pierre NOGUES et faire de nouvelles rencontres.

 

Michel Sidobre dans Les hommesomnies.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajoutée le 25 oct. 2015

Ce très court métrage est adapté d'une nouvelle de Pascal Bizern publiée dans le recueil
"Hier soir j'ai lu un O.L.N.I.", que voici ci-dessous:LES HOMMESOMNIES (La nuit d’après)
6 Mars
Quand on ne dort pas, la nuit se meut en clarté froide et agitée, illuminant le peuple des souvenirs. Ceux-ci ont faim et s’invitent comme des cadavres dans vos placards secrets. Leur précision vous emporte et vous isole, plus vivants que les vivants, avant de disparaître - jusqu’à la nuit d’après.
Après des journées entières dans un ennui griffé de gris, je m’alarme des morsures de la nuit froide comme de l’eau salée. Dans l’obscurité ensuite, mes dépits me rejoignent comme une armée d’hommesomnies. Ces soldats de plomb, aussi fermes qu’inaudibles, se lancent par bribes décousues à l’assaut de mes yeux mi-clos comme des singes fous. Draps froissés repoussés sur le côté, amours chiennes et alcool, vêtements sur le sol, odeurs pendues au silence en apnée, tout y passe : ils s’infiltrent partout et détériorent ma chambre à n’en plus dormir.
Si les souvenirs construisent, ils vous ruinent ensuite, et on ne peut détruire une ruine. Les hommesomnies attachent mon sommeil aux pieds des murs défaits, puis ils envoient de leur fronde lâche leurs projectiles troubles sur mes parois de regrets - ou de remords, c’est selon. Mon sommeil se rêve, éclatant, lourd, libre et solitaire, mais il ne s’arrête plus chez moi, ça me rend sinistre et résolu. Je n’ai plus le choix : face à ces bataillons d’indomptables, je mobilise mon armada de poupées barbituriques. Dans cet antre de l’insouciance où je mourais quelques heures, la guerre fait rage dans l’allégresse des comas. Il me prend parfois l’envie de plonger du haut d’un pont, et de voir mon crâne endormi flotter comme un nymphéa sur l’eau. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Michel SIDOBRE

Livres sur la FNAC : http://www4.fnac.com/Michel-Sidobre/ia792123

  Acteur : http://sidobremichel1.e-monsite.com/ 

Auteur  : http://sidobrepoete.e-monsite.com/