Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/12/2016

Cinéma Indépendant : Les nouvelles "bande(s) du SPLENDID "...

Je reçois de plus en plus des films ou des séries que de jeunes réalisateurs me font l'honneur de me faire visionner avant leur mise en place auprès du public.

Encore aujourd'hui je viens de recevoir d'un réalisateur de l'ex Languedoc-Roussillon, un long-métrage humoristique entre musique et road-movie.

J'en parlerai plus tard à sa sortie...

Je constate que là encore une nouvelle "bande du Splendid" est en train d'éclore...Qui ne vient pas forcément du café-théâtre, mais qui vient, souvent à travers le théâtre, parfois directement, du Cinéma Indépendant.

Heureuse surprise donc !

Mais depuis quelques temps je vois les qualités de réalisation, techniques, des acteurs unies et aguerries par les tournages devenir de meilleure en meilleure et avec de plus en plus de longs-métrages de qualité.

Ainsi de nouvelles "bande(s) du Splendid " humoristiques, tragiques, d'auteur, de genre, viennent à éclore...

Leur avenir : ou le cinéma "normal " qui a les moyens ou de nouveaux circuits de diffusion par le Cinéma Indépendant...

 

Le seul manque actuel se trouve dans les médias qui comme leur nom l'indique doit faire transiter l'information de l'existence de ces films jusqu'au public.

En effet, l'article dans le quotidien régional s'il fait plaisir reste encore trop souvent sur les pages locales.

Y aurait-il une revue consacrée à ce cinéma, des sites oui mais encore bien maigres...?

En tout cas, la qualité actuelle finira par se trouver un public.

 

Affiches Michel Sidobre.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Michel SIDOBRE

Les recueils de Michel Sidobre à la FNAC

Voix vivante de Méditerranée

Michel Sidobre Acteur

 

 

30/11/2009

NARBONNE: LE MAIRE ENGRAISSE L'OPPOSITION!

jacques_bascou_400_01[1].jpg

Elu pour son équation personnelle mais aussi sur le rejet de l'ancien Maire et pour son adhésion au projet de Georges Frêche de l'extension statégique de Narbonne, Jacques Bascou va-t-il trouver sur place les appuis nécessaires à cette politique? Va-t-il savoir dans les détails des décisions quotidiennes amener de l'eau au moulin de ce grand dessein et destin...

 

En tant que languedocien et électeur narbonnais, j'ai déjà exprimé que je n'étais pas favorable à un parking en hauteur, près de l'Hôpital, qui supprimerait un marché de plein air qui est en soi un élément de patrimoine vivant, de sociabilité et de typicité pour notre ville.

 

Je peux légitimement me demander - car les hésitations autour du parking ne sont pas les seules, ainsi que les personnes contestées mises en place par la nouvelle Municipalité - si Jacques Bascou est toujours bien conseillé et entouré, ce qui est un premier cadeau fait à son opposition.

Pour autant, je ne me suis pas mêlé à la manoeuvre politicienne du mouvement de droite - soi-disant apolitique - "Nouveau Narbonne" qui grâce à une pétitition a réussi à recueillir 3243 signatures contre le projet de parking aérien et donc contre la Municipalité de gauche.

Comme l'indique Mouly le petit, son leader, ce mouvement n'est pas arrivé à ce chiffre sans l'aide des écologistes. Cela me paraît être une leçon à retenir pour les prochaines élections.

Au fait, si je connais ce chiffre ce n'est pas parce que j'aurais des entrées à "Nouveau Narbonne" comme le distillent quelques personnes autour (et dans?) le Conseil Municipal mais parce que je suis allé faire un tour sur "TV NARBONNE".Cette chaîne de télévision qui semble depuis un certain temps se spécialiser dans la communication de "Nouveau Narbonne", et dans le suivi de l'équipe locale de rugby.

Or, qui paye pour ce suivi de l'équipe locale de rugby?

Devinez...Je n'en sais rien.

Michel Sidobre

06:42 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : médias, parking