Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/09/2016

TÉLÉVISION : " TUER UN HOMME " d'Isabelle CZAJKA (ARTE) Prix du Meilleur Téléfilm à LA ROCHELLE

Extrait de l'Article d'OUEST FRANCE:

Le 18e Festival de la fiction télé vient de s’achever à La Rochelle. Le jury présidé cette année par l’actrice Isabelle Carré, a décerné ses prix. Trente-quatre films et séries étaient en compétition. Dont vingt-quatre Français. Et l.es gagnants sont…

Trente-quatre films et séries étaient en compétition au Festival de la fiction télé du port charentais. Dont vingt-quatre Français. Et les gagnants sont…

Le Prix du meilleur téléfilm : Tuer un homme, d’Isabelle Czajka (Arte). Dans une ville du Sud de la France, un bijoutier (Frédéric Pierrot) tue un braqueur pour protéger sa femme (Valérie Karsenti), qui finira pourtant par le lâcher. Et nous, on est content de la voir lâcher un petit peu Scènes de ménages.

 

Le Prix du meilleur téléfilm est revenu à Tuer un homme, d’Isabelle Czajka.

 

Ce film a été tourné à Clermont l'Hérault et Montpellier.

J'ai été content d'y faire une figuration :

4120728243.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et de sympathiser avec Marie-Philomène NGA et d'autres artistes !

Michel Sidobre Tuer un Homme.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Michel SIDOBRE

Les recueils de Michel Sidobre à la FNAC

Voix vivante de Méditerranée

Michel Sidobre Acteur

 

28/08/2011

Ecrasé dans la masse ?

Hier matin, j'étais à Carcassonne, parmi 750 personnes...pour "figurer" dans " Labyrinthe"...

Derrière le Monsieur en rouge, tout petit parmi mes frères humains...

Plus d'un ont jeté l'éponge dans cette presse!

Une fois de plus, victime d'une intoxication grave au cinéma transmise par mes amis Stéphane Kowalczyk, Jean-Claude Baudracco, Jean-Paul Joguin, Serge-Elie Masson, Teddy Ricoul, Jacques Sablier, Gilbert Corbières, et les autres (pardonnez-moi de ne pas vous citer tous !) ...j'ai crânement tenté ma chance.

Au moment de la photo, la jeune dame me dit : " Je vous connais ! ", ben, oui, à la longue, on se revoit!

L'article de " La Dépêche " :

http://www.ladepeche.fr/article/2011/08/28/1154608-ils-ve...

La photo de " La Dépêche":

téléfilm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Michel Sidobre

Site littéraire:

http://sidobremichel.onlc.fr

Site Acteur & Figurant:

http://michelsidobre.onlc.fr

 

 

11:52 Publié dans Loisirs/Culture | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : téléfilm

02/06/2009

FIGURATION : LES FIGURES DU DESTIN...

VILLON.JPG

                         Photo "L'Indépendant" ramenée en noir et blanc : c'est moi de dos, à gauche,  transformé en moine copiste...

 

Il y a quelques années seulement, je me serais caché au fond de ma chambre pendant qu'un téléfilm se serait tourné...

Tel un jeune vieil homme indigne, je m'exhibe aujourd'hui, laissant la pudeur à ceux qui ont plus d'années à vivre.

J'étais donc en ce lundi de Pentecôte en figuration dans un téléfilm consacré à François Villon, dans le Passage de l'Ancre, à Narbonne.

Excellente chose pour cette ville que d'ouvrir ses portes à des tournages qui parlent des beaux lieux de notre ville.

Pour ma petite histoire personnelle, je figurais un moine copiste - décidément, l'écriture ne veut pas me lâcher! - rédigeant un procès verbal après que Villon et ses amis aient arraché des bornes devant l'Hôtel particulier d'une Dame.

Je me trouvais donc au plus près des acteurs, concentrés, réalisant des dizaines de prises, et suggérant, entre, quelques jeux de nature à donner une émotion particulière... Tout proche d'Hélène de Saint Père et de Patrick Lizana.

Cela s'activait autour de nous, je ne repérai pas la fonction de chacun...

Je passerai sur tous les détails de cette journée qui est une des plus belles et des plus intenses de ma vie.

Après l'effort, le réconfort d'un repas où les destins convergent: à ma gauche, un fonctionnaire des douanes de mon âge qui trouve, lui aussi, que la vie est courte et qui est venu vivre un moment fort; à ma droite, un acteur semi-professionnel qui se trouve être, à Leucate, le professeur de théâtre de certains des travailleurs de l'ESAT "Les 3 Terroirs"où je suis psychologue. En face, une mignonne gendarmette qui, justement, prend certains de ses repas à Leucate au Foyer d'Hébergement des mêmes personnes, elle cherche sa carrière près de la gendarmerie mais aimerait bien devenir costumière... Sa voisine de table réalise des photos de groupes musicaux et la voisine suivante est au chômage depuis trois ans: son secteur d'activités, les évènements culturels...

On n'est pas là par hasard...

Plus, un Monsieur de Perpignan voguant de figuration en figuration, qui, durant une pause, se fait photographier avec les acteurs... Souvenir et press-book...

Attachants humains qui s'attachent à la vie et non cabots comme on le croit...

Ah oui! Téléfilm oblige on a réalisé sur ma tête une tonsure... et, ce matin, je pars pour le travail... Je vais la garder encore un peu: souvenir et peut-être que lundi prochain... Mais, rien n'est sûr!

Michel Sidobre