Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/08/2008

BOUCHONS ROUTIERS VOLONTAIRES?

7cb92750165934f71e61e0853aaa7994.jpg

Revenant d'un court mais agréable séjour en Lozère, j'ai quitté la fin de l'autoroute à cause d'un ralentissement... Il est dommage que le tronçon Pézenas-Béziers ne soit pas encore réalisé!

Premier ralentissement: bouchon, appelons-le par son nom, avant Valros : cause, l'unique feu tricolore qu'on n'avait pas mis en orange clignotant!

Bouchon suivant : apparemment dû aux trois feux tricolores de Coursan, car en passant par Cuxac, nous n'avons eu aucune difficulté en ralliant le giratoire avec les voitures venant de Coursan.

Pourquoi jouer avec les nerfs de touristes qui accomplissent de longs trajets avec enfants, personnes âgées et animaux?!

Y aurait-il , au-dessus de la carte routière, un génial Etat-Major qui régulerait ainsi la circulation?
S'agit-il plus simplement de négligence...coupable, quand on pense aux conséquences possibles dans le bouchon ou par la fatigue inutile accumulée, plus loin sur la route...

Michel Sidobre


18/06/2008

LA GAUCHE NE VEUT PAS DE FRONT COMMUN!

cece6871846ddbcb5db9bb9308e7f839.jpg


free music





53de7f9166ae220bb2431e982b307a86.jpg


Que les couches populaires peinent sous le joug de l'augmentation des prix, due, pour une part, à l'augmentation des prix des carburants,

que les pêcheurs, les agriculteurs et maintenant, les routiers se mobilisent contre la cherté du carburant,

que les taxes sur les carburants restent au même pourcentage,

cela n'empêche pas la gauche pro-europénne et apatride pas plus le gouvernement pro-américain de Sarkozy de soulager la charge ou de feindre d'aller dans ce sens.

Les caïdats syndicaux sont aux ordres et ne veulent pas gêner une éventuelle prise de pouvoir par la clique pro-européenne qui essaye de se conforter à la direction du Parti Socialiste.
Ils parlent de retraites quand l'opposition monte dans le pays contre la vie chère.

L'écoeurement suscité par ce "manque de combativité" va laisser des franges entières du peuple à la merci des extrêmes dont les discours répondent sur le moment à ses revendications.

L'Europe et pas seulement l'Europe apatride de quelques dirigeants socialistes et des libéraux atlantistes, sera immanquablement désignée comme cible, en même temps que l'ouverture: l'accueil et l'assimilation des immigrations.

Les dirigeants parisiens de gauche comme de droite porteront la responsabilité des dérives politiques à venir et de la misère économique et psychologique d'un peuple sans perspectives...

Qu'ils profitent encore de leur nid douillet à l'écart des problèmes quotidiens du peuple!
Sans réaction à la mesure des problèmes, l'extrême droite de Le Pen semblera douce, et ne sera plus qu'un souvenir .

A droite de l'extrême droite, les fausses solutions ne manqueront pas...


Oui à l'Europe des Nations! Défendons la République Laïque et Sociale!
Oui aux échanges équilibrés en Méditerranée!
Diminution immédiate des taxes sur les carburants!



Michel Sidobre

04/06/2008

UNE UNITE DONT LA GAUCHE NE VEUT PAS...

cece6871846ddbcb5db9bb9308e7f839.jpg


free music




Je l'ai écrit déjà, les caïdats syndicaux CGT, CFDT, FO, la gauche politique et l'extrême gauche ne veulent pas la fin du gouvernement Sarkozy: ils ne sont pas prêts.

Il est significatif qu'ils continuent, tous, à faire semblant de lutter pour l'avenir des retraites feignant de ne pas voir le front unitaire que représenterait la lutte pour une détaxation significative des carburants : en créant un tarif pour les professionnels et en baissant de moitié les taxes pour tous les usagers: salariés, retraités, chômeurs pourraient mieux vivre, sans compter les effets de baisses de prix sur tous les produits transportés, en encadrant sévèrement et correctement ses mesures.

La gauche apatride ne veut pas lutter contre l'utopie européenne, elle est exsangue après le Référendum et ne veut pas lâcher un moyen de financement dans l'hypothèse improbable d'un retour lent vers le pouvoir...

Aussi, dans ce flot des trahisons dont la gauche et l'extrême gauche sont malheureusement coutumières, il est des chants désespérés comme celui que je viens de recevoir d'une amie, il s'agirait pour les "consommateurs" de boycotter :TOTAL, SHELL et ELF qui sont les principales compagnies afin de faire pression sur elles.

Pourquoi pas, dans le désespoir actuel...

Mais la vraie cible, ce ne sont pas les Compagnies Pétrolières mais l'Etat qui récupère les taxes pour faire payer la dette aux plus démunis.
Nous sommes dans la position des pays d'Amérique du Sud qui ont dû faire crever de faim leur population pour convenir au F.M.I.

A bas l'Europe apatride!
Réduction immédiate et significative des carburants!

Michel Sidobre

28/05/2008

SORTIR DU LEGALISME...

cece6871846ddbcb5db9bb9308e7f839.jpg


free music




La lutte des professionnels : pêcheurs, agriculteurs, routiers, se renforce alors qu'elle se trouvait isolée sans soutiens politiques et sans soutien des caïdats syndicaux traditionnels, dans notre région et en France.

Elle s'ouvre, hors de la légalité, en pointant plus ou moins consciemment la répercussion des taxes sur les carburants sur le pouvoir d'achat : les pêcheurs réquisitionnent les marchandises contenues à profusion dans les hypermarchés en les distribuant gratuitement aux derniers consommateurs non encore renvoyés par la pauvreté vers les discounts.

Cette lutte est exemplaire et rencontrera de plus en plus la répression de ce gouvernement Sarkozy pro-américain et anti-populaire, qui va nous plonger durablement, par sa politique étrangère d'alignement, dans cette nouvelle crise pétrolière.

A l'heure où le gouvernement américain instrumentalise la Turquie dans sa stratégie anti-iranienne, il faudrait aussi comprendre que les attitudes négatives par rapport à l'entrée de la Turquie dans l'Europe, jette celle-ci de plus en plus dans l'orbite américaine.

La lutte actuelle pour le pouvoir d'achat sera indissociable d'une orientation politique nettement anti-américaine et de construction, non pas de l'Europe qui condamne les peuples à la misère, mais d'une entente basée sur la satisfaction des besoins populaires et ouverte sur la Méditerranée.

Demandons la diminution de moitié des taxes sur les carburants!

Le désengagement immédiat des armées occidentales en Irak!

Michel Sidobre

23/05/2008

POUR UN FRONT COMMUN !

cece6871846ddbcb5db9bb9308e7f839.jpg


free music




Alors qu'une partie des pêcheurs vient de se faire couillonner et que les viticulteurs et routiers n'ont pas été mobilisés par leurs syndicats,
...alors que la masse de la population qui doit prendre la voiture pour aller travailler n'en peut plus du carburant cher,
... alors que les prix à la consommation en hausse, rejettent de plus en plus de monde vers le Discount...

Que fait la gauche?

Réclame-t-elle un carburant moins cher pour les professionnels? Peut-être, mais on l'entend peu.

Réclame-t-elle, pour tous, la diminution de moitié de la T.I.P.P. ? Que non!

Pourtant, tous les prix à la consommation affectés par les coûts de transport baisseraient!
(Et l'Etat récupérerait sur la masse des achats de la T.V.A. pour compenser un peu et opérer les redistributions nécessaires!)

La gauche avant savait avancer des slogans simples: "Du pain!".

Aujourd'hui, c'est de l'essence à bas prix qu'il nous faut et ce ne sont pas les stupidités écologistes qui y changeront quelque chose!

Oui, pour l'instant :"Essence pas chère:pour travailler et faire baisser les prix"!

Michel Sidobre